IBB
329.94
-1.33
-0.40%
XBI
83.91
-0.68
-0.80%
BIOTK.PA
1877.67
+3.76
+0.20%
NASDAQ
6426.922
+4.229
+0.066%
S&P500
2502.22
+1.62
+0.06%
^STOXX50E
3541.42
+1.83
+0.05%
AB.PA
8.29
-0.03
-0.36%
ADOC.PA
15.13
-0.15
-0.98%
ALCLS.PA
23.35
+0.04
+0.17%
DBV.PA
74
+0.48
+0.65%
ERYP.PA
23.8
-0.07
-0.29%
GNFT.PA
26.41
+1.3
+5.18%
ALHYG.PA
0.6
+0.01
+1.69%
IPH.PA
10.46
+0.02
+0.19%
NANO.PA
18.25
-0.08
-0.44%
ALNEV.PA
0.62
-0.01
-1.59%
COX.PA
9.447
-0.083
-0.871%
ALNOV.PA
0.81
-0.01
-1.22%
TNG.PA
3.33
-0.01
-0.30%
TXCL.PA
1.41
-0.04
-2.76%
VLA.PA
2.9
-0.02
-0.68%
IBB
329.94
-1.33
-0.40%
XBI
83.91
-0.68
-0.80%
BIOTK.PA
1877.67
+3.76
+0.20%
NASDAQ
6426.922
+4.229
+0.066%
S&P500
2502.22
+1.62
+0.06%
^STOXX50E
3541.42
+1.83
+0.05%
AB.PA
8.29
-0.03
-0.36%
ADOC.PA
15.13
-0.15
-0.98%
ALCLS.PA
23.35
+0.04
+0.17%
DBV.PA
74
+0.48
+0.65%
ERYP.PA
23.8
-0.07
-0.29%
GNFT.PA
26.41
+1.3
+5.18%
ALHYG.PA
0.6
+0.01
+1.69%
IPH.PA
10.46
+0.02
+0.19%
NANO.PA
18.25
-0.08
-0.44%
ALNEV.PA
0.62
-0.01
-1.59%
COX.PA
9.447
-0.083
-0.871%
ALNOV.PA
0.81
-0.01
-1.22%
TNG.PA
3.33
-0.01
-0.30%
TXCL.PA
1.41
-0.04
-2.76%
VLA.PA
2.9
-0.02
-0.68%
News

L’insuline ultra-rapide d’Adocia aussi efficace chez les diabétiques de type 2

BioChaperone Lispro, une formulation ultra-rapide d'insuline lispro mise au point par Adocia et licenciée à Eli Lilly, le géant américain des traitements du diabète, s'est montrée tout aussi performante (c'est-à-dire d'action bien plus rapide que le traitement de référence actuel) chez des diabétiques de type 2 que chez des patients atteints de diabète de type 1. Un atout certain pour la future carrière de ce produit, dans la mesure où le diabète acquis, également appelé "diabète de l'âge mûr", représente désormais plus de 80 % de la population diabétique.

Par comparaison aux diabétiques de type 1 (chez qui la production d'insuline est quasi-nulle), les diabétiques de type 2 forment une population très hétérogène en termes de degré de progression de la maladie, de production endogène d'insuline et de résistance à l'insuline. D'où l'importance de véfirier l'efficacité de BioChaperone Lispro auprès de cette frange majoritaire.

Dans cette étude croisée sur deux périodes, randomisée et menée en double aveugle, 51 sujets diabétiques de type 2 utilisaient des doses individualisées de BioChaperone Lispro ou de Humalog (le best-seller actuel de Lilly) comme insuline à action rapide dans le cadre de leur régime d'insulinothérapie à injections multiples, injectées aux moments des repas, sur deux périodes de 14 jours chacune.

Au début (Jours 1 et 2) et à la fin (Jours 13 et 14) de chaque période, les sujets étaient soumis à un test de tolérance au repas (« meal tolerance test ») à l'hôpital, afin de comparer les profils postprandiaux de glycémie après des injections bolus identiques immédiatement avant le repas de BioChaperone Lispro ou Humalog, en réponse à un repas solide standardisé. Sur la base d'une analyse post-hoc incluant les quatre tests de repas par patient pour chaque traitement, BioChaperone Lispro a montré une diminution statistiquement significative de 22% de l'excursion glycémique pendant les deux premières heures, comparé à Humalog. Le profil pharmacocinétique de BioChaperone Lispro U100 était cohérent avec ce qui avait été observé chez les sujets diabétiques de type 1 dans les études précédentes, avec une augmentation statistiquement significative de 83% de l'exposition à l'insuline lispro pendant les trente premières minutes comparé à Humalog.

« Nous sommes ravis d'observer également chez les sujets diabétiques de type 2 une absorption de l'insuline significativement plus rapide avec BioChaperone Lispro comparé à Humalog, comme c'était le cas dans nos précédentes études chez les sujets diabétiques de type 1. Cette accélération s'est traduite, à travers plus de 200 repas, par une diminution significative de l'excursion glycémique postprandiale pendant les deux premières heures. Ces résultats soulignent que BioChaperone Lispro délivre une performance similaire chez les personnes diabétiques de type 1 et de type 2.» commente Simon Bruce, M.D., Directeur Médical d'Adocia. « Cette étude renforce également la comparabilité des profils de sécurité de BioChaperone Lispro et d'Humalog. »

« Nous sommes encouragés par les résultats de cette étude, » commente Thomas Hardy, M.D., Directeur Médical Senior Endocrinologie chez Eli Lilly. « Nous sommes également très satisfaits des progrès très rapides réalisés par notre programme conjoint avec Adocia », a ajouté le dirigeant. Un commentaire qui semble bien augurer du démarrage prochain d'une phase pivotale pour BioChaperone Lispro...

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


s2Member®