News

Le Bear market Biotech touche un nouveau plus bas: Capitulation ou Rebond ?

Nous en sommes à 27 mois de baisse sur les Biotechs françaises depuis le Pic d'Août 2015. On a perdu 45%. Nombre d'investisseurs se posent la question de savoir quand cette purge se terminera. 

Rien n'est codifié sur les marchés boursiers selon un ordre établi et bien précis. Pour autant, il nous paraît évident que les marchés ont une mémoire. Les cycles boursiers s'inscrivent, après tout, dans une logique de répétition (d'une succession d'excès, que ce soit à la hausse ou bien à la baisse). Aussi, il peut être utile d'étudier le passé pour mieux comprendre et intégrer une situation dans le futur. Pour chercher à l'anticiper. Avec les limites et les aléas qu'une telle analyse comporte.

Les 'Bull Markets' et les 'Bear Markets' depuis 2005

Nous avons défini un 'Bear Market' comme étant un marché qui a perdu au moins 40%, sur une durée de plus de 6 mois et inférieure à 3 ans. Nous en avons connu 3 depuis 2005 sur les Biotechs tricolores. Un 'Bull Market' est un marché qui a progressé d'au moins 40% en plus de 6 mois et inférieur à 3 ans (on a eu 3 vagues successives depuis 2005).

L'analyse des Bull market précédents nous montre que les hausses paraboliques de début 2005 / fin-2006 (+158% en 24 mois) et de fin-2008 / fin-2009 (+153% en 13 mois) se sont mal terminées sur les biotechs françaises puisqu'on a perdu 65% en moyenne en 23 mois: entre Janvier 2007 et Octobre 2008 (durée : 21 mois) on a perdu 65%, tandis qu'entre Octobre 2009 et Novembre 2011 (durée : 25 mois) on a perdu 66%. Il en va ainsi: les excès du passé se paient cher. Pas moins sur le secteur Biotech qu'ailleurs.

Les 'Bear Market' de 2007-2008 et 2009-2011 vs Bear Market de 2015-2017

Nous observons que les deux 'Bear markets' de 2007-2008 et 2009-2011 sur les Biotechs françaises ont eu les mêmes caractéristiques:
-Ces 'Bear markets' ont duré environ 2 ans (23 mois, soit 100 semaines)
-Ces 'Bear markets' ont perdu 60%
-Par la suite, une forte reprise des cours (de plus de 150%) est intervenue sur plus de 12 mois

Le 'Bear Market' actuel a été initié il y a 27 mois, et la Performance depuis le Pic du 'Bull Market' précédent (10/08/2015 sur les Biotechs françaises) a été de -45%. Théoriquement, il nous reste donc encore 15% à perdre.

Comparaison Bear Markets Biotechs Françaises : "2007-2008" vs "2009-2011" vs "moy. 2007-2008 / 2009-2011" vs "2015-2017" :

Sur ce premier Graphique nous voyons que le Bear market biotech de 2015-2017 dure plus longtemps. Aussi, nous observons que l'intensité de la baisse a été moins forte (principalement lié à une reprise entre Avril et Juin 2017) : -45% vs -60% en moyenne.

On touche un plus bas sur le Bear market biotech français de 2015-2017

Ce graphique compare le comportement des biotechs françaises par rapport aux biotechs belges et néerlandaises, depuis le Pic du 10/08/2015. Comme on peut le voir, les biotechs néerlandaises ont retrouvé leur niveau du Pic de 2015 au Q1 2017, et les biotechs belges au Q2 2017. Depuis le "Pic précédent" d' Août 2015,  la hausse atteint 45% pour les biotechs néerlandaises et 15% pour les biotechs belges... tandis que les biotechs françaises perdent 45%.

Comme on peut le voir dans notre encadré violet, le cours des biotechs françaises évolue dans un range depuis l' Eté 2016. Ce range a valu aux biotechs tricolores de faire +15 / -15% tous les 6 mois. Et tel qu'on peut le voir, il s'est formé un Support (niveau des 45 sur notre Graphique) qui a été testé 4 fois depuis mi-2016. Nous testons en ce moment, justement, ce Support. Est-ce à dire qu'il sera enfoncé, et nous précipitera une capitulation ultime du secteur (dernière jambe baissière avant un fort rebond) ?

Pour les Bears : un environnement économique compliqué ou des séances difficiles en Europe et aux Etats-Unis pourraient apporter un motif supplémentaire de vente.

Pour les Bulls : un élément pourrait participer à un rebond (en plus de celui du rebond sur Support comme lors des 4 épisodes précédents sur les 18 derniers mois), à savoir le Rallye de fin d'année. Traditionnellement, un rebond significatif de l'ordre de 10/15% en moyenne intervient en fin d'année sur une durée de 2 à 6 semaines.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


s2Member®