IBB
329.94
-1.33
-0.40%
XBI
83.91
-0.68
-0.80%
BIOTK.PA
1877.67
+3.76
+0.20%
NASDAQ
6426.922
+4.229
+0.066%
S&P500
2502.22
+1.62
+0.06%
^STOXX50E
3541.42
+1.83
+0.05%
AB.PA
8.29
-0.03
-0.36%
ADOC.PA
15.13
-0.15
-0.98%
ALCLS.PA
23.35
+0.04
+0.17%
DBV.PA
74
+0.48
+0.65%
ERYP.PA
23.8
-0.07
-0.29%
GNFT.PA
26.41
+1.3
+5.18%
ALHYG.PA
0.6
+0.01
+1.69%
IPH.PA
10.46
+0.02
+0.19%
NANO.PA
18.25
-0.08
-0.44%
ALNEV.PA
0.62
-0.01
-1.59%
COX.PA
9.447
-0.083
-0.871%
ALNOV.PA
0.81
-0.01
-1.22%
TNG.PA
3.33
-0.01
-0.30%
TXCL.PA
1.41
-0.04
-2.76%
VLA.PA
2.9
-0.02
-0.68%
IBB
329.94
-1.33
-0.40%
XBI
83.91
-0.68
-0.80%
BIOTK.PA
1877.67
+3.76
+0.20%
NASDAQ
6426.922
+4.229
+0.066%
S&P500
2502.22
+1.62
+0.06%
^STOXX50E
3541.42
+1.83
+0.05%
AB.PA
8.29
-0.03
-0.36%
ADOC.PA
15.13
-0.15
-0.98%
ALCLS.PA
23.35
+0.04
+0.17%
DBV.PA
74
+0.48
+0.65%
ERYP.PA
23.8
-0.07
-0.29%
GNFT.PA
26.41
+1.3
+5.18%
ALHYG.PA
0.6
+0.01
+1.69%
IPH.PA
10.46
+0.02
+0.19%
NANO.PA
18.25
-0.08
-0.44%
ALNEV.PA
0.62
-0.01
-1.59%
COX.PA
9.447
-0.083
-0.871%
ALNOV.PA
0.81
-0.01
-1.22%
TNG.PA
3.33
-0.01
-0.30%
TXCL.PA
1.41
-0.04
-2.76%
VLA.PA
2.9
-0.02
-0.68%
News

2017 est l’une des meilleures années sur les Biotechs belges

2017 est l'une des 3 meilleures performances des 12 dernières années sur les Biotechs belges. Il faut dire que 2016 avait été une année compliquée (-23%). Mais la performance de ce premier semestre est significative, puisqu'elle tutoie les 20%. Même si une pression baissière s'exerce actuellement sur les cours des neuf Biotechs du plat pays et que la Saisonnalité n'est pas particulièrement favorable, le deuxième semestre s'annonce riche en événements.

Le premier Semestre 2017 est un très bon cru. De nombreux catalyseurs sont attendus au deuxième Semestre

Si on compare l'évolution des Biotechs belges, en date arrêtée au 30/06 pour chaque année, on observe que 2009 était très bien orienté au premier Semestre avec un gain de 21,8% au 30 Juin (après une année 2008 à -30% au 31/12). Pour autant, il y avait peu de Biotech belges cotées en bourse en 2009 (4) et qu'il y en a plus du double en 2017 (9).

Il faut tout de même préciser qu'en moyenne les Biotechs belges sont davantage orientées à la baisse qu'à la hausse lors du premier Semestre. Il n'empêche que 2017 fait partie des exceptions et arrive juste derrière 2015, les Biotechs belges progressaient alors de 25% en moyenne (avant de finir l'année à +37%).

L'espoir est donc permis : un gain de 30% est envisageable pour la fin de l'année, d'autant que d'importants catalyseurs cliniques sont attendus pour de nombreuses sociétés au cours du deuxième semestre de cette année (comme sur Tigenix avec une approbation EMA, Celyad avec des annonces attendues sur les tumeurs solides CAR-T, Bone Therapeutics avec des données cliniques dans la fusion vertébrale, Thrombogenics dans la rétinopathie diabétique ou encore Ablynx dans la Thrombose).

Avec plus de granularité, si on regarde l'évolution annuelle en base 100 au début de chaque année, on observe un bon comportement boursier (et plutôt atypique) sur ce premier semestre de 2017. En terme de projection, notre analyse du comportement boursier des Biotechs belges nous montre que sur les 11 dernières années : cinq années ont été positives au deuxième Semestre (2006, 2012, 2015, 2013, et 2010), une année a été stable (2009) et cinq années ont été négatives (2016, 2014, 2008, 2007, et 2011). La médiane de performance sur un deuxième Semestre étant de 2% seulement (la moyenne étant de +12%, mais ce chiffre est biaisé en raison des très bonnes performances au cours du Q2 de 2006 et 2012 avec respectivement +99% et +81%).

Récemment, les Biotechs belges ont perdu 10% par rapport à leur plus haut de 2017 atteint le 10 Juin dernier : voir notre article du 9 Juin ici. Elles ont ensuite connu une mauvaise série marquée par une prise de bénéfices (voir notre article du 28 Juin). Rien d'inquiétant, une consolidation étant difficilement évitable après un aussi bon début d'année que celui de 2017. Mais la Saisonnalité nous indique un été qui pourrait être semé d’embûches (Juillet est positif 1 année sur 4, avec une performance moyenne sur 12 ans de -1,6% sur les Biotechs belges).

Si on compare l'évolution de 2017 à ce que nous avons observé en moyenne entre 2007 et 2017 : on observe que la baisse observée depuis le 10 Juin est très typique d'un comportement qu'on pourrait qualifier de "classique". En effet, généralement, les Biotechs belges connaissent un passage à vide entre mi-Juin et début Août. C'est du moins ce que nous avons observé lors des périodes 2007-2011 et 2012-2016 (voir notre Graphique). La saisonnalité nous indique donc encore une potentielle pression baissière sur les Biotechs belges dans les 3 semaines qui vont suivre.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


s2Member®