News

Les Biotechs françaises ont perdu 65% en moyenne sur 3 ans. L’ heure de la capitulation a-t-elle sonné?

Les Biotechs françaises ont connu leur Pic le 10 Août 2015. Depuis cette date, un Bear Market s'est installé, et a entraîné dans son sillage l'ensemble du secteur avec une baisse moyenne de 65%. La capitulation est-elle en cours de formation ?

Evolution moyenne des biotechs françaises depuis le début du Bear Market (initié le 10/08/2015):

Le point commun de ces courbes est que nous sommes sur les plus bas depuis le début du Bear Market. Avec des baisses de l'ordre de -65 à -75% en 3 ans selon le périmètre, la dernière vague de capitulation tant attendue serait-elle entrain de se former ?

Sur le Graphique ci-dessus, nous avons comparé 5 courbes depuis le 10/08/2015 :

-La Courbe orange reprend la performance moyenne des 29 Biotechs françaises qui étaient cotées en 2015 (hors IPOs de 2015, 2016, 2017 et 2018). La performance moyenne est de -65%

-La Courbe rouge reprend la performance moyenne des 19 Biotechs françaises introductions de Biotechs françaises (IPOs) en 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018. Leur performance moyenne ressort à -65%

-La Courbe bleue reprend la performance moyenne des 17 Biotechs françaises qui étaient cotées en 2015 (hors IPOs de 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018). La performance moyenne est de -55%

-La courbe verte reprend la performance moyenne des 36 Biotechs françaises en tenant compte des biotechs qui étaient cotées en 2015, mais également des IPOs de 2015, 2016, 2017 et 2018. La performance moyenne est de -59%

-La courbe noire reprend la performance moyenne des 12 Biotechs françaises introduites en 2014 et 2015. La performance moyenne est de -75%

Autant dire que la chute est sévère. Et malheureusement, aucun titre n'a été épargné.

Evolution OHLC des biotechs françaises depuis le 10/08/2015, par Ticker :

Ce Graphique tient compte des extrêmes depuis le 10/08/2015 de l'ensemble des 36 biotechs françaises cotées. La mèche haute représente le plus haut, la mèche basse représente le plus bas. Tel qu'on peut le voir, la totalité est en baisse depuis le 10/08/2015.

Constat important : 22 des 36 titres sont sont à moins de 5% de leur plus bas depuis le 10/08/2015 (13 sur 36 sont à moins de 1% de leur plus bas).  La performance moyenne est de -65% (hors IPOS de 2017 ADVIC et ALTHX), pour une médiane de -72%. Autrement dit, après une telle descente aux enfers qui a amené à épuiser de nombreux investisseurs, nous sommes par définition proche de l'épuisement de la tendance baissière. Pour autant, le timing paraît difficile à établir : il pourrait se passer encore deux mois de contrôle par les vendeurs.

La seule confirmation de ce changement de perception viendra des nouvelles mains, pour venir à bout des vendeurs épuisés. Toute la question, à partir de maintenant, sera de savoir si les acheteurs reprendront la main par des achats à bon compte. Et ceci passera par un retour des volumes de négociations (qui ont atteint un plus bas sur 5 ans cet été) - les volumes seront certainement l'indicateur clé qu'il faudra suivre au cours des prochaines semaines.

Cette éventuelle Phase de capitulation entamée en Septembre dernier est renforcée par le fait que le Rallye de fin d'année pourrait jouer son rôle de catalyseur et offrir une impulsion à une nouvelle dynamique. A valider, au grès des annonces qui seront faites lors des prochaines semaines car le secteur aura également besoin de bonnes nouvelles et de peu de déceptions.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®