IBB
320.74
+0.63
+0.20%
XBI
80.31
+1.11
+1.40%
BIOTK.PA
1814.41
-6.32
-0.35%
NASDAQ
6265.25
+28.565
+0.4580%
S&P500
2438.3
+3.8
+0.16%
^STOXX50E
3543.68
-12.08
-0.34%
^FCHI
5266.12
-15.81
-0.30%
AB.PA
10.18
+0.57
+5.93%
ADOC.PA
21.13
+0.23
+1.10%
ALCLS.PA
20.92
+0.11
+0.53%
DBV.PA
65.86
+0.92
+1.42%
ERYP.PA
29
-0.6
-2.03%
GNFT.PA
31.01
-0.14
-0.45%
ALHYG.PA
0.78
0.00
0.00%
IPH.PA
12.22
-0.2
-1.61%
NANO.PA
19.67
-0.41
-2.04%
ALNEV.PA
0.82
-0.01
-1.20%
COX.PA
11.5
+0.29
+2.59%
ALNOV.PA
0.87
0.00
0.00%
TNG.PA
3.22
-0.04
-1.23%
TXCL.PA
1.92
-0.1
-4.95%
VLA.PA
3
0.00
0.00%
IBB
320.74
+0.63
+0.20%
XBI
80.31
+1.11
+1.40%
BIOTK.PA
1814.41
-6.32
-0.35%
NASDAQ
6265.25
+28.565
+0.4580%
S&P500
2438.3
+3.8
+0.16%
^STOXX50E
3543.68
-12.08
-0.34%
^FCHI
5266.12
-15.81
-0.30%
AB.PA
10.18
+0.57
+5.93%
ADOC.PA
21.13
+0.23
+1.10%
ALCLS.PA
20.92
+0.11
+0.53%
DBV.PA
65.86
+0.92
+1.42%
ERYP.PA
29
-0.6
-2.03%
GNFT.PA
31.01
-0.14
-0.45%
ALHYG.PA
0.78
0.00
0.00%
IPH.PA
12.22
-0.2
-1.61%
NANO.PA
19.67
-0.41
-2.04%
ALNEV.PA
0.82
-0.01
-1.20%
COX.PA
11.5
+0.29
+2.59%
ALNOV.PA
0.87
0.00
0.00%
TNG.PA
3.22
-0.04
-1.23%
TXCL.PA
1.92
-0.1
-4.95%
VLA.PA
3
0.00
0.00%
News

Celgene parie 1 milliard sur Juno Therapeutics

Anciennement allié à bluebirdbio, Celgene va monter au capital de Juno pour développer de nouvelles immunothérapies.

La ruée vers les CAR-T se poursuit avec un deal qui valorise plus de 8 milliards de dollars Juno Therapeutics, une société d’une centaine de personnes encore au stade des recherches, sans les moindres revenus commerciaux, ayant dépensé depuis sa création en août 2013 environ 350 millions de dollars…

Le géant Celgene (qui pèse plus de 90 milliards au Nasdaq, ce qui en fait l’une des principales sociétés mondiales de biotechnologies) a signé avec Juno un accord de collaboration global qui vise le développement et la commercialisation d'immunothérapies destinées aux patients atteints de cancer et de maladies auto-immunes, en mettant initialement l'accent sur les technologies de récepteur permettant de reconnaître l'antigène chimérique (CAR-T) et de récepteur de cellules T (TCR). Pour cela Celgene consent un investissement initial de près de 1 milliard de dollars.

CART - GD

Mécanisme d'action des CAR-T (Source: Gilbert Dupont)

 

"Cette transaction renforce la position de Celgene dans le domaine émergent et transformateur de l'immuno-oncologie," a expliqué Bob Hugin, président-directeur général de Celgene. "Juno a réuni des experts de classe mondiale et a mis en place des capacités et des technologies impressionnantes dans les domaines de la biologie et de la thérapie cellulaires". En effet si la société est encore loin du stade commercial, Juno Therapeutics possède en revanche un pipeline bien garni qui devrait compter d’ici la fin de l’année une dizaine de projets en stade clinique :

Juno Product Candidate Pipeline

Concrètement, Celgene –qui avait en début de mois abandonné un précédent partenariat dans le domaine des CAR-T avec bluebirdbio– va commencer par verser 150 millions de dollars à Juno et souscrira 9.137.672 actions ordinaires de Juno (représentant entre 9 et 10 % du capital) au prix unitaire de 93 dollars soit deux fois plus cher que le cours de Bourse précédant l’annonce de l’accord.

En échange, Celgene obtient les droits de commercialisation à l’échelle mondiale (en dehors des USA où Juno conserve les droits) des produits issus des projets initiés par la firme de Seattle. Pour les produits issus des projets que Celgene pourrait initier dans le cadre de leur prochaine collaboration, les partenaires se partageront les coûts et les bénéfices globaux avec 70 % des montants alloués à Celgene et 30 % à Juno.

L’accord est valable pour une période de dix années au cours de laquelle Celgene pourra acheter des actions supplémentaires de Juno, à des étapes et selon des primes spécifies, dans la limite de 30 % du capital de Juno.

L’accord exclut explicitement tout projet dont la cible est l'antigène de maturation des cellules B (anti-BCMA) s’agissant du seul projet maintenu entre Celgene et son ancien associé bluebirdbio (avec le composé bb2121 qui doit entrer en phase 1 en début d’année prochaine).

Tandis que l'action Juno prenait jusqu'à 60 % dans les transactions hors séances lundi, l'annonce étant tombée après la clôture, cette nouvelle preuve de l'intérêt des grands acteurs du marché pour le champ de l'immunothérapie et en particulier les CAR-T entraînait mardi matin un afflux d'achats sur Celyad et Cellectis, les deux sociétés cotées à l'origine sur Euronext et désormais également au Nasdaq qui développement des projets dans ce domaine.

Dans les premiers échanges sur Euronext, Cellectis bondissait de 11,63 % tandis que Celyad (anciennement Cardio3 BioSciences) s'adjugeait 5,17 % à contre-courant des indices européens toujours préoccupés par le cas grec.

Quant au titre Juno Therapeutics, il affichait une hausse indicative de 37 % à ce stade.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Un revers dans les CAR-T pourrait coûter cher à Juno Therapeutics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


s2Member®