IBB
329.94
-1.33
-0.40%
XBI
83.91
-0.68
-0.80%
BIOTK.PA
1877.67
+3.76
+0.20%
NASDAQ
6426.922
+4.229
+0.066%
S&P500
2502.22
+1.62
+0.06%
^STOXX50E
3541.42
+1.83
+0.05%
AB.PA
8.29
-0.03
-0.36%
ADOC.PA
15.13
-0.15
-0.98%
ALCLS.PA
23.35
+0.04
+0.17%
DBV.PA
74
+0.48
+0.65%
ERYP.PA
23.8
-0.07
-0.29%
GNFT.PA
26.41
+1.3
+5.18%
ALHYG.PA
0.6
+0.01
+1.69%
IPH.PA
10.46
+0.02
+0.19%
NANO.PA
18.25
-0.08
-0.44%
ALNEV.PA
0.62
-0.01
-1.59%
COX.PA
9.447
-0.083
-0.871%
ALNOV.PA
0.81
-0.01
-1.22%
TNG.PA
3.33
-0.01
-0.30%
TXCL.PA
1.41
-0.04
-2.76%
VLA.PA
2.9
-0.02
-0.68%
IBB
329.94
-1.33
-0.40%
XBI
83.91
-0.68
-0.80%
BIOTK.PA
1877.67
+3.76
+0.20%
NASDAQ
6426.922
+4.229
+0.066%
S&P500
2502.22
+1.62
+0.06%
^STOXX50E
3541.42
+1.83
+0.05%
AB.PA
8.29
-0.03
-0.36%
ADOC.PA
15.13
-0.15
-0.98%
ALCLS.PA
23.35
+0.04
+0.17%
DBV.PA
74
+0.48
+0.65%
ERYP.PA
23.8
-0.07
-0.29%
GNFT.PA
26.41
+1.3
+5.18%
ALHYG.PA
0.6
+0.01
+1.69%
IPH.PA
10.46
+0.02
+0.19%
NANO.PA
18.25
-0.08
-0.44%
ALNEV.PA
0.62
-0.01
-1.59%
COX.PA
9.447
-0.083
-0.871%
ALNOV.PA
0.81
-0.01
-1.22%
TNG.PA
3.33
-0.01
-0.30%
TXCL.PA
1.41
-0.04
-2.76%
VLA.PA
2.9
-0.02
-0.68%
News

Celyad signe un accord majeur avec Ono, l’initiateur du succès d’Opdivo

Légitimant le discours volontariste tenu par Celyad ces derniers mois au sujet de son programme de recherche en immuno-oncologie, la société wallonne a conclu un premier accord de licence pour la thérapie NKR-2. L'envergure de son partenaire renforce la crédibilité de Celyad dans ce domaine puisqu'il s'agit du leader japonais Ono Pharmaceutical, l'un des artisans du succès du fameux inhibiteur de checkpoint immunitaire nivolumab qui est ujourd'hui, de loin, le best-seller des traitements d'immuno-oncologie sous la marque Opdivo. Ono a acquis les droits de commercialisation de la version allogénique du NKR-2 pour le Japon, la Corée et Taiwan, dans le cadre d'un deal qui pourrait rapporter 282 millions d'euros à Celyad, hors royalties. Le versement initial s'élève à 11,25 millions d'euros.

"Nous pensons que, d’ici à la fin de l’année, Celyad deviendra l’un des leaders dans le domaine des CAR-T", annonçait récemment Christian Homsy, le PDG de la société dans une lettre aux actionnaires. Un optimisme qui trouve en partie sa justification aujourd'hui avec l'annonce d'un accord majeur avec Ono Pharmaceutical Co., l'un des plus anciens groupes pharmaceutiques du Japon, qui a su trouver un nouveau souffle récemment grâce à sa position en pointe dans l'immuno-oncologie. Ono a en effet travaillé dès 2005 au développement du nivolumab dans le cadre d'un partenariat avec Medarex, bien avant le rachat de ce dernier par BMS pour 2,4 milliards de dollars en 2009. Le principal composé de cette collaboration ONO-4538 aka MDX1106 aka BMS-936558 est aujourd'hui commercialisé sous la marque Opdivo et constitue le plus grand succès du champ de l'immuno-oncologie (942 millions de dollars de ventes l'an dernier contre 566 millions à son plus proche concurrent Keytruda de Merck). Ono dispose de la totalité des droits d'Opdivo pour ses territoires habituels Japon, Corée et Taiwan. Le japonais reçoit en outre 4% des ventes réalisées par BMS aux USA et 15% des ventes dans le reste du monde : des ventes appelées à s'amplifier encore significativement vu le nombre d'indications supplémentaires envisagées.

Selon les termes de leur accord, Celyad poursuivra le développement du programme CAR-T NKR-2 en Europe et aux Etat-Unis, tandis qu'Ono prendra la responsabilité du développement et de la commercialisation sur ses propres marchés. Les entreprises étudieront la possibilité de mener des essais d'enregistrement communs pour les différents territoires. En outre, Celyad a accordé à Ono une option exclusive sur les droits de développement et de commercialisation d'une version autologue du NKR-2, toujours au Japon/Corée/Taiwan.

Christian Homsy, PDG de Celyad, a déclaré : “Cet accord de licence est une grande opportunité pour Celyad d'étendre la portée de nos programmes cliniques en immuno-conologie et d'amener cette rupture scientifique à de nombreux patients de par le monde. De plus, cet accord avec ONO, le leader de l'immuno-ocologie en Asie, valide notre approche via NKR-2 et son potentiel considérable" (notre traduction).

"Nous sommes extrêmement heureux de collaborer avec le chef de file des thérapies cellulaires, Celyad, sur ses candidats remarquables en immuno-oncologie. Le NKR-2 de Celyad est étayé par une recherche scientifique de pointe et nous pensons u'il peut devenir une nouvelle option thérapeutique pour des patients qui ne peuvent être soignés par les thérapies actuelles", a pour sa part déclaré Gyo Sagara, le patron d'Ono (notre traduction).

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


s2Member®