IBB
329.94
-1.33
-0.40%
XBI
83.91
-0.68
-0.80%
BIOTK.PA
1877.67
+3.76
+0.20%
NASDAQ
6426.922
+4.229
+0.066%
S&P500
2502.22
+1.62
+0.06%
^STOXX50E
3541.42
+1.83
+0.05%
AB.PA
8.29
-0.03
-0.36%
ADOC.PA
15.13
-0.15
-0.98%
ALCLS.PA
23.35
+0.04
+0.17%
DBV.PA
74
+0.48
+0.65%
ERYP.PA
23.8
-0.07
-0.29%
GNFT.PA
26.41
+1.3
+5.18%
ALHYG.PA
0.6
+0.01
+1.69%
IPH.PA
10.46
+0.02
+0.19%
NANO.PA
18.25
-0.08
-0.44%
ALNEV.PA
0.62
-0.01
-1.59%
COX.PA
9.447
-0.083
-0.871%
ALNOV.PA
0.81
-0.01
-1.22%
TNG.PA
3.33
-0.01
-0.30%
TXCL.PA
1.41
-0.04
-2.76%
VLA.PA
2.9
-0.02
-0.68%
IBB
329.94
-1.33
-0.40%
XBI
83.91
-0.68
-0.80%
BIOTK.PA
1877.67
+3.76
+0.20%
NASDAQ
6426.922
+4.229
+0.066%
S&P500
2502.22
+1.62
+0.06%
^STOXX50E
3541.42
+1.83
+0.05%
AB.PA
8.29
-0.03
-0.36%
ADOC.PA
15.13
-0.15
-0.98%
ALCLS.PA
23.35
+0.04
+0.17%
DBV.PA
74
+0.48
+0.65%
ERYP.PA
23.8
-0.07
-0.29%
GNFT.PA
26.41
+1.3
+5.18%
ALHYG.PA
0.6
+0.01
+1.69%
IPH.PA
10.46
+0.02
+0.19%
NANO.PA
18.25
-0.08
-0.44%
ALNEV.PA
0.62
-0.01
-1.59%
COX.PA
9.447
-0.083
-0.871%
ALNOV.PA
0.81
-0.01
-1.22%
TNG.PA
3.33
-0.01
-0.30%
TXCL.PA
1.41
-0.04
-2.76%
VLA.PA
2.9
-0.02
-0.68%
News

Edito – Vers un rattrapage des Biotechs françaises

Il y a en ce moment une corrélation négative inédite entre les Biotechs US et les Biotechs françaises. Les indices Biotechs US se sont très bien repris ces dernières semaines. Le Nasdaq Biotech a ainsi progressé de 25% environ depuis le 27 Juin. Depuis le 21 Juin, l'indice phare des Biotechs US a progressé de 14% tandis que les Biotechs françaises ont baissé de 7%. Cette décorrélation avait été observée seulement 2 fois en 5 ans.

Une Corréaltion négative entre les Biotechs US et les biotechs françaises

La corrélation entre deux indices est l'intensité du lien qui existe entre l’un et l’autre de ces deux indices.

Une corrélation égale à 1 (et respectivement de -1) implique qu'il existe une relation linéaire positive (respectivement négative) entre les indices: plus on se rapproche de 1 (respectivement -1) et plus les variables sont corrélées (respectivement anti-corrélées c'est-à-dire corrélées négativement). Une corrélation de 0 indique que les deux variables sont dé-corrélées : il n'existe pas de relation linéaire entre elles.

Qu'observons-nous à l'heure actuelle, et que nous apporte cette information ?

Evolution de l’Indice BiotechBourse France vs BiotechBourse US, depuis Janvier 2010 :

Indices Bio FR vs US

Comme on le voit sur ce Graphique, on a eu depuis début 2014 une très forte corrélation entre les Biotechs US et les Biotechs françaises.

Depuis le 9 Juin 2016 (début du cadre orange), les biotechs françaises ont baissé de 18%, tandis que les biotechs US ont progressé de 6%.

 

Corrélation (mensualisée) entre l’Indice BiotechBourse France vs BiotechBourse US, depuis Janvier 2010 :

Coeff correl 18-08-16

Plus le coefficient de corrélation est proche des extrémités (1 ou -1) et plus les variables sont corrélées, c'est à dire fortement dépendantes l'une par rapport à l'autre. En ce moment, les Indices BiotechBourse France et BiotechBourse US sont totalement dé-synchronisés (valeur de corrélation = -0,82) alors même qu'on pouvait observer une forte corrélation entre Avril 2016 et jusque début Juillet 2016. Cela signifie que les deux indices progressent à l'inverse proportionnel. Il n’y a pas eu de telle corrélation négative depuis Avril 2013 et Mai 2011.

Ce phénomène de corrélation négative a été précédé par une période de forte corrélation qui n'avait pas été observée depuis fin 2014. Entre début 2010 et mi-2013, on avait eu quelques épisodes de dé-corrélation. Entre 2013 et 2016, ce phénomène s’est atténué.

Raisons qui expliquent que les biotechs françaises baissent, alors que les biotechs US progressent

-les actions US sont à leur plus haut historique, ce qui a participé au fort retour d'optimisme des investisseurs US sur les Biotechs (voir notre article)

-de nombreux rachats de Biotechs ont également été annoncé ces derniers mois, participant à cet enthousiasme: pas moins de 12 Biotechs cotées se sont faites racheter au cours des 3 derniers mois laissant entendre que les cours sont très attractifs

-les publications trimestrielles et les perspectives de croissance d'activité ont fortement rassuré (voir notre article)

-les craintes sur les prix des médicaments sont sorties du débat politique en vue de la présidentielle US

En France, nous n'avons malheureusement pas bénéficié des leviers tels que la hausse de l'activité (puisqu'elles ne sont pas matures) ni des fusions-acquisitions. Au contraire. Puisque les investisseurs ont récemment été glacés par les échecs de programmes cliniques chez Genticel, Valneva mais aussi Abivax et le semi-échec de Celyad. Ils ont également été échaudés par les soucis de communication et les retards pris sur d'autres sociétés telles que Biophytis ou encore Sensorion, pour ne citer qu'elles. Au final, depuis le début de l'année 2016, les biotechs françaises perdent 28% en moyenne, contre -14% pour les biotechs US.

N'y aurait-il pas, sur ces niveaux, une « opportunité en or » de revenir ou de se renforcer sur les biotechs comme nous l'indiquait dans cette interview le gèrant Rudi Van den Eynde ? C'est ce que nous pensons à l'heure actuelle, alors même que nous avons perdu 40% par rapport au Pic d' Août 2015. Nous estimons qu'il est fort probable que les Biotechs US continueront de rattraper à court terme leur retard par rapport aux autres secteurs, et que les Biotechs françaises rattraperont elles-mêmes leur retard par rapport aux Biotechs US - d'autant que la rentrée s'annonce remplie, avec de nombreux catalyseurs attendus, que nous ne manquerons pas de mentionner dans notre Lettre BiotechBourse Premium.

Pour vous abonner à notre Lettre sur les Biotechs : suivez ce Lien

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


s2Member®