News

Erytech boucle un placement de 25 millions d’euros

Détenant 28,2 millions d'euros fin septembre, la société renforce significativement sa trésorerie.

Erytech R&D 2Erytech ajoute près de 25 millions de trésorerie aux 28,2 millions détenus à fin septembre dernier. La société lyonnaise a mené un placement de 940.000 actions auprès d’investisseurs qualifiés aux États-Unis et en Europe pour un montant total d’environ 25,4 millions d’euros, ce qui correspond à une augmentation d'environ 14 % du capital. Au-delà de cette opération menée tambour battant, la direction de l'entreprise indique qu'une potentielle introduction en Bourse aux USA, selon le projet évoqué en juillet, faisait toujours partie de sa stratégie de financement.

Conduite avec Jefferies, Leerink Partners,Bryan Garnier et LifeSci Capital, l'augmentation de capital réservée s'est faite au prix de 27 euros par action nouvelle, offrant une très légère décote sur les récents cours (-3,1 % par rapport à la clôture du 2 décembre, -4,8 % sur la moyenne pondérée des trois séances précédent l'opération). « Le produit de cette émission nous permettra de poursuivre nos principaux programmes cliniques et pré-cliniques, incluant le lancement de nos essais cliniques pivots mondiaux avec notre principal produit-candidat ERY-ASP/GRASPA comme traitement de premier choix de la LAL, afin d’étendre le label et de cibler le marché américain. Cette augmentation de capital, qui a renforcé notre base d’investisseurs aux Etats-Unis, est aussi cohérente avec notre stratégie globale de financement qui continue d’inclure une potentielle introduction en bourse aux Etats-Unis, comme précédemment annoncée en juillet», a déclaré le PDG Gil Beyen.

Le produit de l'offre servira en priorité :

  • la poursuite du développement clinique d'ERY-ASP/GRASPA (asparaginase encapsulée dans des globules rouges), en particulier pour le traitement de la leucémie aigüe lymphoblastique (LAL) comme thérapie de première ligne en Europe et aux Etats-Unis et du lymphome non-Hodgkinien ;
  • le développement de nouveaux produits candidats, y compris la phase 1 d'ERY-MET (méthioninase encapsulée), et l’incubation du programme de vaccination anti-tumoral ERY-VAX ;
  • le développement de la plateforme technologique ERYCAPS ainsi que d’autres programmes de développement pré-clinique.

 

 

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®