News

Etude sur les mouvements Haussiers et Baissiers des Biotechs françaises. PARTIE 1] Les mouvements baissiers

Depuis début 2016, les Biotechs françaises ont perdu 60% en moyenne : -26% en 2016, -23% en 2017 et -21% en 2018. Malgré ces baisses prononcées, certains rebonds ont récompensé les investisseurs positionnés au bon moment.

1] Une séquentialité atypique depuis 2017

Ce graphique reprend l’ évolution moyenne des 29 Biotechs Françaises depuis le 01/01/2016. En vert, les mouvements haussiers de plus de 15%. En rouge, les mouvements baissiers de plus de 15%. Au cours de cette analyse, seuls les cours de clôture ont été pris en compte. Par ailleurs, les 7 IPOs intervenues depuis Janvier 2016 ont été exclues.

Quelques observations sur les épisodes de baisse depuis 2016 :

-le plus frappant est le manque de rebond de plus de 15% depuis mi-2017 : 1 seul mouvement haussier est intervenu depuis le 16-06-17 (+17% en 33 jours à partir du 7-12-17)
-la performance moyenne des épisodes de baisse entre 2016 et 2017 a été de -23% (médiane de -22%)
-on a connu 3 mouvements de baisses de plus de 15% en 2016 (-23.2% en moyenne), 2 en 2017 (-21.9% en moyenne), et 1 en 2018 (-28.7% en moyenne)
-la durée moyenne des 5 épisodes de baisse entre 2016 et 2017 a été de 78 jours (médiane de 56 jours). Le mouvement baissier actuel initié le 9 Janvier dernier est particulièrement prononcé (-29%) sur une durée anormale de 280 jours sans rebond de plus de 15%
-en terme de saisonnalité, 3 épisodes de baisse de plus de 15% sur 6 sont intervenus à partir du début d’année (Janvier)

2] Quelles Biotechs Françaises sont les plus sensibles aux mouvements baissiers de plus de 15% ?

Tous les titres ne réagissent pas de la même manière : certains titres sont plus sensibles que d'autres aux mouvements baissiers...

Ce tableau (cliquer pour Agrandir) reprend les évolutions moyennes et médianes (classées par ordre Alphabétique) de chaque titre lors des 5 épisodes de baisses de plus de 15% sur les 29 Biotechs françaises.

Voici les titres les plus sensibles aux mouvements baissiers (depuis 2016, en médiane) :

-Titres les plus sensibles aux mouvements baissiers de plus de 15% : Sensorion (-37.6% en médiane), Onxeo (-32.4%), Biophytis (-32.0%), Adocia (-31.0%), Quantum (-30.0%), TxCell (-29.9%), Genfit (-27.8%), Innate (-26.6%), Abivax (-26.4%), Genkyotex (-26.2%), Neovacs (-25.0%), Integragen (-24.2%), DBV (-24.1%), AB Science (-24.1%).

-Titres les moins sensibles aux mouvements baissiers de plus de 15% : Cellectis (-9.1% en médiane), Transgene (-9.8%), Nanobiotix (-10.6%), Valneva (-10.8%), Oncodesign (-12.4%), Ose Immuno (-14.2%), Nicox (-16.2%), Cerenis (-17.4%), Eurobio (-17.7%), Theradiag (-19.0%), Poxel (-20.0%), Erytech (-20.7%), Hybrigenics (-21.0%), Novacyt (-23.2%).

Conclusion : le mouvement baissier actuel est atypique en terme d'intensité et de durée

La participation des titres aux mouvements de baisse de plus de 15% est en moyenne de 94%. Autrement dit, peu de titres résistent à ces Phases de baisses significatives.

Sur les 174 points de données lors des 6 épisodes de baisse, seulement 11 sont en hausse. Ces 11 « exceptions » ont été en hausse moyenne de 16.4%, tandis que les 163 autres points de données sont en baisse moyenne de 26.3%.

Les 2 derniers mouvements baissiers, entre le 13-06-17 et le 07-12-17 et entre le 09-01-18 et le 12-10-18, ont duré respectivement 177 et 278 jours ce qui en fait des mouvements atypiques en terme de durée (plus du double des 3 précédents mouvements baissiers) mais aussi d’intensité de la baisse (respectivement de -26.7% et de -28.7% vs -23% en moyenne lors des 3 précédents mouvements baissiers), surtout après avoir déjà perdu beaucoup de terrain depuis 2016.

Cet épisode de baisse atypique sur les Biotechs françaises offre potentiellement un rattrapage significatif. Nous verrons prochainement comment se sont comportées les Biotechs françaises lors des mouvements Haussiers de plus de 15%, et quels ont été les titres les plus sensibles à ces phases de hausse.

– Disclaimer  Cette publication a un caractère informatif et ne constitue ni une recommandation, ni une offre d’achat, ni une proposition de vente, ni une incitation à l’investissement ou à l’arbitrage. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®