News

Le bon moment pour revenir sur Cellectis ?

Progression stocksCellectis a progressé de 38 % il y a 3 semaines, suite à des rumeurs de marché, véhiculées par le Financial Times, faisant état d’une négociation avec Pfizer sur un possible rachat (voir notre article du 28 Mai). Depuis, son cours a fortement diminué. Est-ce le moment de revenir sur le dossier ?

Analyse publiée sur Cellectis sur CMC Markets, co-rédigée avec Nicolas CHERON (voir l'ensemble de l'Analyse).

La rumeur de rachat sur Cellectis nous paraît infondée (voir notre article : "En bourse, 85% des rumeurs de rachats sont fausses"). Du moins pas à ce stade. On se souvient qu'à la même époque, début Juin, le CEO d'Astra Zeneca avait dit vouloir s'intéresser "à une société comme Juno" qui est un concurrent de Cellectis. Aussi, cette rumeur nous paraît précoce aux vues du stade de développement de la société : il apparaît selon nous que si Pfizer lance une OPA, ce ne sera pas avant les prochains résultats de Phase 1 dans le CAR-T.

L'actualité récente de la société est de nature à nous rassurer. Outre l'arrivée de Jean-Marie Messier au board, un personnage qui pèse dans le milieu des affaires, la société a présenté des Résultats précliniques sur ses programmes UCART19 (ALL et CLL) et UCART123 (AML) au Congrès Annuel de l’American Society of Gene & Cell Therapy (mi-Mai 2015). Cellectis a aussi présenté 3 posters sur ses produits d’immunothérapie à l’ASCO, la grande messe annuelle dans l'oncologie, qui s’est tenue du 29 mai au 2 juin. Enfin, un article portant sur le développement de CAR T allogéniques a été publié le 10 Juin dans la revue "Molecular Therapy".

Tous ses efforts, en plus de la cotation au Nasdaq intervenue il y a 3 mois, nous montrent que la société est de plus en plus visible aux Etats-Unis ou la fièvre des investisseurs envers les sociétés CAR-T ne faiblit pas. Nous constatons toujours un gap de valorisation par rapport à ses comparables US (Juno, Kite ou encore Bluebird), alors que l'approche allogénique de Cellectis peut clairement devenir un "game changer", au point de pouvoir récompenser les investisseurs disposant d'une tolérance face au risque qui est tout de même présent sur le dossier.

Le 22 Juin, on apprenait que 36% des titres ADR (cotés sur le Nasdaq) arrivaient à leur période de Lockup ce qui pourrait se matérialiser par des mouvements sur le titre :

En terme de Newsflow, on attend le début d'une Phase 1 pour UCART19 / CAR-T dans le traitement du cancer du sang (Leucémies ALL & CLL CD19 + B cell en développement avec son partenaire Servier) au cours du 3e Trimestre.

Retrouvez la partie Analyse Technique de Nicolas CHERON sur Cellectis en cliquant ici.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®