News

Le repli du Nasdaq gâche la première séance de Cellectis

La déception reste d'ordre symbolique puisque la levée de fonds a fait le plein.

L'ADSCELLECTIS lab 1 Cellectis a terminé en repli de 5,30 % mercredi à 39,30 dollars pour sa première séance de cotations à Wall Street. Le mouvement baissier n'était cependant pas propre au titre, victime d'un mouvement baissier généralisé sur le Nasdaq. L'indice Nasdaq Composite a perdu 2,37 %, sa plus forte baisse depuis avril dernier, et l'indice sectoriel Nasdaq Biotechnology Index a lâché 4,14 %. Même des compagnies solides comme Amgen ou Biogen Idec (-3,25 % et -4,66 % respectivement) ont souffert et plusieurs petites biotechs ont perdu plus de 10 % (à l'image de Celladon, Novavax, NewLink etc.).

Rappelons que le secteur a déjà connu en avril puis en octobre dernier des épisodes de consolidation significatifs.

Toutefois, le recul de Cellectis pour sa première séance n'est qu'une déception d'ordre symbolique, tandis que la levée de fonds proprement dite a été couronnée de succès. Cellectis a finalement vendu 750.000 ADS de plus que prévu la veille, où l'entreprise avait pourtant déjà largement relevé ses ambitions en augmentant de 35 % la taille de son offre. Au total, 212,27 millions de dollars (net des commissions des banques introductrices) aboutissent dans les caisses de l'entreprise. Au départ, un montant maximal de 115 millions était envisagé.

En cas d'exercice intégral de la clause de surallocation, possible jusqu'à 30 jours après l'IPO, la levée de fonds atteindrait 244,1 millions de dollars.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®