News

Mauvais début de troisième trimestre sur les Biotechs : c’est plutôt bon signe

La baisse des 34 Biotechs tricolores a atteint 6,9% en Juillet (après -2,5% en Juin voir article précédent). Nous en sommes à trois mois consécutifs de baisses sur les biotechs : ce mois d'Août est encore en retrait de -3,3% au 14/8.

Une baisse de 3 mois consécutifs sur les Biotechs françaises : c'est arrivé deux fois en deux ans et demi

Par le passé, les biotechs françaises ont connu deux fois 3 mois de baisses consécutifs : entre décembre 2015 et février 2016 (-19,4% en cumul), et entre mai 2016 et juillet 2016 (-20,9% en cumul). Pour l'heure, au 14/08, nous en sommes à -12,5% entre juin 2017 et août 2017 ce qui nous fait dire que nous pourrions encore connaître des jours difficiles. Ce que nous observons est tout de même deux moins consécutifs de reprise après 3 mois de baisse (+10% en mars-avril 2016 ; et +3,5% en août-septembre 2016).

Un très mauvais début de 3e trimestre sur les biotechs françaises : environ -10% en moyenne

Nous avons comparé le début de ce 3e trimestre 2017 par rapport aux moyennes observées en 2005-2016, 2005-2010 et 2011-2016. Comme on peut le voir, on observe une large sousperformance des biotechs françaises cette année par rapport à ces moyennes. On perd environ 10% au 14/08 contre une moyenne entre 2005 et 2016 de -1,5%.

Tel que nous pouvons le voir sur le graphique ci-dessus, ce début de 3e trimestre 2017 (en noir sur notre graphique) est même le 3e plus mauvais des 13 dernières années.

Un très mauvais début de 3e trimestre peut être interprété comme un signe positif pour la suite 

Si on regarde le comportement des Biotechs françaises lors des 6 dernières années, on observe que 2015 avait bien commencé (+15% au 10/08) avant de se retourner violemment à la baisse et de finir le trimestre à -6,5%.

Deux cas lors des 6 dernières années nous ont montré qu'un mauvais début de 3e trimestre pouvait marquer une forte reprise :

-entre début juillet et mi-août 2014, les 23 biotechs françaises perdaient 9%. Elles ont fini le 3e trimestre à +14,9%

-entre début juillet et fin juillet 2012, les 16 biotechs françaises perdaient 4,5%. Elles ont fini le 3e trimestre à +16,1%

Nous observons par ailleur que le point bas est intervenu lors de ces deux événements lors de la première quinzaine d' Août.

Le contexte géopolitique est incertain en ce moment. Mais si les tensions retombent : nous pourrions assister à des rebonds de type 2012 et 2014.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


s2Member®