News

OSE Pharma traite le premier patient de l’essai pivotal du Tedopi

OSE Pharma - Loria Costantini PeyrolesLe premier patient de l'essai clinique destiné à soutenir la demande de mise sur le marché de Tedopi, principal produit d'OSE Pharma, a désormais commencé le traitement. L'étude, baptisée "Atalante 1", vise à déterminer si Tedopi permet de prolonger la survie d'un sous-groupe de patients (répondeurs au récepteur HLA-A2) atteints de cancer du poumon (non à petites cellules) déjà aux stades avancés de la maladie, après échec d'une première voire d'une deuxième option thérapeutique (typiquement, sel de platines puis inhibiteurs de checkpoints). Le traitement avec Tedopi est comparé à une chimiothérapie (Docetaxel ou Pemetrexed).

Au cours de la phase d'essais précédente du Tedopi, une survie médiane de 17 mois avait été observée chez ces patients HLA-A2 +, contre une médiane généralement comprise entre 5 et 8 mois lorsqu’on tente une chimiothérapie à ce stade de la maladie.

Plusieurs patients ont d'ores et déjà été recrutés à l'Institut Gustave Roussy et à l'Hôpital Saint-Louis. L'essai Atalante 1 doit s'étendre à l'international, y compris aux USA, sous la conduite d'un comité de pilotage co-présidé par le Docteur Benjamin Besse, responsable du Comité de Pathologie Thoracique de l'IGR et par le Professeur Giuseppe Giaconne, professeur d'oncologie médicale et de pharmacologie au sein du « Georgetown Lombardi Comprehensive Cancer Center », à Washington.

« Nous tenons à remercier nos investigateurs, mobilisés pour participer à l'évaluation de Tedopi et pour proposer une option thérapeutique à leurs patients en attente d'un nouveau traitement. Ces premiers patients marquent les avancées du développement clinique de ce produit en phase 3. Nous souhaitons confirmer les résultats prometteurs de l'étude de Phase 2 pour apporter aux patients souffrant d'un cancer du poumon non à petites cellules, une nouvelle immunothérapie de stimulation des lymphocytes T, avec des avantages cliniques significatifs et un bon profil de tolérance », a commenté Alain Chatelin, directeur médical d'OSE Pharma.

Lire aussi notre interview de Dominique Costantini : Après le démarrage de la phase pivot de Tedopi, OSE Pharma veut faire avancer d’autres projets en 2016

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®