News

La performance 2017 de certaines biotechs a de quoi faire pâlir les détenteurs de Bitcoin

A l'heure actuelle, 10 des 178 biotechs cotées en Europe (soit 5% du total de biotechs cotées) sont en hausse de plus de 100% cette année. Dans le même temps, aux Etats-Unis, 53 des 385 biotechs cotées aux US (14% du total) ont progressé de plus de 100%. Certaines biotechs affichent même des performances sur 2017 qui ont de quoi faire pâlir les détenteurs de Bitcoin (avec moins de risque).

La performance de certaines biotechs a de quoi faire pâlir les détenteurs de Bitcoin

A fin Septembre 2017, le Bitcoin en hausse de 273% sur 2017. A cette époque, 7 sociétés biotechs surperformaient le Bitcoin : à savoir COOL +740%, XOMA +379%, ESPR +299%, CBAY +378%, AVEO +560%, SGMO +370%, et MRNS +453%. En ce moment, pas moins de 7 biotechs cotées en bourse progressent de plus de 400% en 2017 (voir notre graphique).

Voici la performance de 10 biotechs ayant progressé de plus de 200% en 2017, comparé à l'évolution du Bitcoin (par Ticker) :

Madrigal (MDGL) est un cas typique de hausse d'une biotech, qui repose sur un produit en développement. En septembre 2017, son cours avait déjà triplé (il y avait de fortes attentes sur son produit dans le traitement de la NASH). Depuis septembre, son cours a doublé à la suite de résultats cliniques de Phase 2 positifs.. Si bien que la performance de Madrigal atteint près de 600% cette année.

On trouve également une biotech cotée sur Euronext, dont la progression de 500% est certes deux fois moins importante que le Bitcoin en 2017. Mais les attentes des investisseurs sur la société Pharming (PHARM) et son produit Ruconest a entraîné une poussée de la spéculation (voir notre graphique ci-dessous).

Evolution de Pharming (PHARM) par rapport à celle du Bitcoin (BTC) en 2017 - attention l'échelle de notre graphique ci-dessous est de 1/2 :

Nous n'avons aucune opinion sur l'avenir du Bitcoin. Mais, au moins, les produits développés par les biotechs offrent des perspectives sur le Moyen et sur le Long terme qui sont liés à des actifs bien réels avec de véritables opportunités commerciales. Ce qui n'est pas un effet de mode, mais bien une valeur économique si on se projette à quelques années. Certes, il s'agit d'un investissement risqué et binaire (aucune biotech n'est à l'abri d'un échec clinique) mais qui peut aussi se révéler très rémunérateur.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


s2Member®