News

Pharnext se structure en vue d’une possible cotation

Pierre Schwich, ancien DAF de Cellectis, endosse le rôle de directeur financier et Niall Murphy celui de directeur scientifique.

Créée par le généticien Daniel Cohen, la société biopharmaceutique française Pharnext se distingue par son approche de "Pléothérapie" consistant à développer de nouveaux traitements en combinant plusieurs molécules déjà éprouvées. Financée par le fonds Truffle, l'entreprise vient de procéder à deux nominations de poids : Pierre Schwich au poste de CFO et Niall Murphy à celui de CSO, suggérant fortement que Pharnext se structure en vue d'une possible entrée en Bourse.

Pharnext a été fondée en 2007 par une équipe mondialement reconnue, menée par le Professeur Daniel Cohen, architecte de l'élaboration de la première carte du génome humain en 1993, avec le concours financier de Truffle Capital. La société a jusqu'ici levé 65 millions d'euros, dont 20 millions amenés par Bpifrance.

L'approche de Pharnext consiste à potentialiser des combinaisons de médicaments déjà approuvés, en explorant la masse des données pharmacologiques et génomiques pour identifier les molécules susceptibles d'être impliquées dans telle ou telle maladie. De ces données, Pharnext déduit des combinaisons synergiques de médicaments déjà approuvés mais pour de nouvelles indications. Ces "Pléomédicaments" sont ensuite développés selon de nouvelles formulations, à la plus faible dose efficace possible.

Outre une meilleure efficacité (la "meilleure combinaison" de molécules plutôt que la meilleure molécule), l'avantage de cette approche est que le profil de sécurité des différents principes actifs utilisés est déjà établi, ce qui permet de raccourcir la durée de développement clinique.

Pharnext a établi la preuve de concept de la Pléothérapie avec des résultats de phase 2 positifs pour le PXT-3003, dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT 1A, une maladie neurologique à ne pas confondre avec la maladie de Charcot tout court). Un essai pivot international a débuté récemment dans cette indication. PXT-864, le deuxième candidat pléomédicament fait l'objet d'une phase 2a dans la maladie d'Alzheimer et l'entreprise envisage de le développer également dans la maladie de Parkinson et la sclérose latérale amyotrophique (la maladie de Charcot).

Pierre Schwich prend aujourd'hui le poste de directeur financier de Pharnext et Niall Murphy celui de directeur scientifique. Diplômé de l'Ecole des Mines, Pierre Schwich affiche plus de 35 ans de carrière allant du management opérationnel dans l'industrie (Corning, Danone, HP) et à la direction d'investissement en capital (3i, Siparex, Next Venture) avant de se spécialiser dans la gestion administrative et financière de sociétés cotées ou en passe de l'être. Il a notamment piloté l'introduction de Genesys Conferencing d'abord à Paris puis au Nasdaq, ainsi que celle de Highco, et plus récemment d'Oceasoft. M. Schwich connaît en outre très bien l'univers des biotechs puisqu'avant de rejoindre Pharnext il était directeur financier de Cellectis.

Quant à Niall Murphy, c'est une sommité mondiale dans le domaine des neurosciences. Professeur titulaire adjoint au sein du département de Psychiatrie et des Sciences Comportementales du Brain Research Institute de la faculté de médecine "David Geffen" de l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA School of Medicine), il était auparavant chef d'unité au RIKEN Brain Science Institute. Il est co-auteur de plus de 70 publications scientifiques sur des sujets tels que l'addiction, la maladie de Parkinson, la douleur neuropathique, la dépression et l'anxiété.

"L'expertise scientifique du docteur Murphy se révèlera essentielle alors que notre plateforme de pléothérapie nous apporte l'opportunité d'aider les patients souffrant de troubles neurologiques sévères pour lesquelles le besoin médical reste important. Parallèlement aux avancées de l'étude clinique internationale de Phase 3 de PXT-3003 dans la CMT1A, notre portefeuille de produits en développement continue de croître et notre entreprise gagne en maturité. Dans ce cadre, l'expertise et le leadership de M. Schwich à la direction financière sera un élément clé pour Pharnext", a souligné le Prof. Cohen.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®