News

Theradiag réduit ses pertes et resserre ses liens avec son partenaire chinois HOB Biotech

Grâce à la forte progression (+36%) de ses revenus commerciaux, favorisée par les accords de partenariats conclus ces derniers mois, Theradiag a amélioré ses résultats au cours du premier semestre 2016, soit une perte d'exploitation ramenée à 1,195 million d'euros. Par ailleurs, la société dirigée par Michel Finance ouvre son tour de table à son partenaire HOB Biotech, futur distributeur de Lisa Tracker en Asie), via une augmentation de capital de 2,5 millions d'euros qui prolonge ainsi significativement sa visibilité financière. L'opération a été réalisée avec une prime par rapport au cours de Bourse en vigueur au moment de la signature de l'accord d'investissement (au 17 juin dernier).

« Nous sommes heureux d'accueillir notre partenaire HOB Biotech au sein de notre capital. Cette augmentation de capital représente une nouvelle étape dans notre collaboration. HOB Biotech est un leader reconnu dans le domaine de l'auto-immunité et de l'allergie en Chine et nous permettra d'y renforcer le développement de nos activités futures. Cet investissement de notre partenaire nous permettra également d'accélérer la pénétration du marché pour l'ensemble des produits disponibles sur l'instrument BioCLIA en Europe, » a commenté le DG de Theradiag Michel Finance. « À travers cette prise de participation, nous renouvelons notre confiance dans Theradiag et dans sa capacité à développer les ventes des tests et de l'instrument BioCLIA en Europe. Nous sommes également très confiants sur le potentiel de la gamme Lisa Tracker en Chine et en Asie. Cet investissement est un gage de solidité de nos accords sur le moyen et long terme, » a ajouté John Li, CEO de HOB Biotech.

Le spécialiste chinois du diagnostic in vitro, avec qui un accord de distribution avait été conclu en novembre 2015 à la même époque que celui avec l'américain Miraca, détient 10,77% du capital de Theradiag à l'issue de cette opération, décidée par un accord d'investissement signé le 17 juin 2016. Cet accord était conditionné à l'aval des autorités chinoises (notamment du Foreign exchange control administration and development and reform committee). Cet feu vert ayant été obtenu, Theradiag et HOB ont pu procéder à l'opération. La société française émet 741.056 actions nouvelles représentant une augmentation de capital réservée d'un montant total de 2,482 millions d'euros.

Soulignons que l'entrée au capital de HOB a été réalisée à un prix de 3,35 € par action, ce qui réprésente une prime de 31% par rapport à la moyenne du cours de clôture de l'action ALTER sur les dix séances de bourse précédant la signature de l'accord d'investissement ou une prime de 9% sur les dix séances précédant la fixation du prix.

Concrétisation du rapprochement commercial entre les deux entreprises et laissant "préfigurer des succès commerciaux futurs importants pour nos produits respectifs en Europe et en Chine", selon les termes de Gérard Tobelem, Président du conseil d'administration de Theradiag, l'augmentation de capital renforce en outre significativement les ressources financières de la firme de Croissy-Beaubourg qui détenait 2 millions d'euros de cash (hors CIR) à l'issue du premier semestre.

Au cours de ces six premiers mois de 2016, Theradiag a généré 4,631 millions d'euros de chiffre d'affaires, 36% de plus qu'au 1er semestre 2015, tirée par la Business Unit Théranostic et le fort accroissement du chiffre d'affaires des kits Lisa Tracker (x2,5 par rapport au 1er semestre 2015). La Business Unit IVD, en croissance de +7%, contribue également à cette forte progression. Les ventes de produits propriétaires ont représenté 3,441 millions soit les trois quart du chiffre d'affaires total, contre 60% un an auparavant. Le taux de marge brute progresse et ressort en conséquence de 3 points du fait de l'évolution favorable du mix produit en faveur des produits in-house.

Les coûts d'exploitation du 1er semestre 2016 restent globalement stables par rapport à la même période en 2015 tandis que les dépenses de R&D se limitent à 0,793 millions, contre 0,822 millions au 1er semestre de l'exercice précédent.

En conséquence, la perte nette semestrielle de Theradiag se limite à -1,159 million d'euros à fin juin 2016 contre ‑2,043 K€ à fin juin 2015.

La trésorerie disponible au 30 juin s'élevait à 2 millions, contre 2,4 millions au 30 juin 2015 et ce, alors que la société attend au 2ème semestre le remboursement du CIR et du CICE 2015 pour 0,633 million - montant auquel il faut donc rajouter les 2,5 millions amenés par l'entrée de HOB Biotech au capital.

« L'accélération des ventes de l'activité Théranostique ainsi que la progression des ventes IVD d'une part, et la stabilisation de nos coûts opérationnels d'autre part, ont pour conséquence la réduction significative de notre perte, telle que nous l'attendions. Nous sommes résolument engagés sur le chemin du retour à l'équilibre financier », a précisé Michel Finance.

À lire aussi :


Découvrez nos offres d'abonnement Basic et Senior

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®