News

2020: le grand Re-rating des Biotechs françaises

Les Biotechs françaises ont pris 1,67 Milliards EUR de valorisation en 2020, au point d'atteindre un plus haut historique si on exclut Genfit et DBV. Ce rattrapage ne nous a pas étonné, tellement la France était en retard.

  • Le retards de valorisation des Biotechs françaises est entrain d'être comblé

Fin 2019, lors de roadshows pour le lancement d'un nouveau Fonds biotech, nous avions mentionné un probable re-rating des Biotechs françaises en raison de la valeur des projets qui était en inadéquation avec la valeur boursière.

Extrait de Présentation KALLISTE BIOTECH FUND III - Novembre 2019

A l'époque, personne n'avait cru bon de nous suivre... Pourtant, le re-rating s'est bien matérialisé cette année et la fenêtre d'opportunité était unique.

Nous mettions alors en évidence, en Novembre 2019, le fait qu'on assistait en France "à une situation inédite, le marché ne valorisant pas/plus les projets de nombreuses sociétés" avec "un reflux anormal des institutionnels et une inversion probable".

Extrait de Présentation KALLISTE BIOTECH FUND III - Novembre 2019

On connaît la suite : une progression des 36 Biotechs françaises de plus de 200% en moyenne en 2020 (graphique ci-dessous).

Plus que jamais, et comme nous l'avons souligné dans un article publié sur BFM Bourse, nous sommes toujours disposés à lancer ce Fonds III car la France a une véritable carence en fonds dédiés aux Biotechnologies.

Après une telle progression, que pouvons-nous constater ? Car même si le secteur reste prometteur, certains signaux sont apparus. Il faudra maintenant agir avec davantage de sélectivité et se rassurer sur l'aspect fondamental et être attentif au Newsflow 2021 qui s'annonce très riche en événements.

  • Valorisation Totale des Biotechs françaises

Ce graphique reprend l'évolution totale des 36 Biotechs françaises depuis 2005, sur lequel nous avons fait apparaître plusieurs niveaux.

Un niveau proche des 3 Milliards EUR de valorisation a été un plancher sur lequel a été initié un rebond significatif en 2014 et en 2020.

Le plafond (plus haut historique) avait été atteint le 20/07/15 à 8,55 Milliards EUR.

Si actuellement la valorisation totale des Biotechs françaises est de 7,15 Milliards EUR, au plus haut depuis fin 2017, elle atteint un plus haut historique si on exclut du calcul GENFIT et DBV (voir notre publication).

Depuis 2010, la valorisation totale moyenne (calculée sur 2855 séances) a été de 4,19 Milliards EUR pour une médiane située à 4,59 Milliards EUR.

Sur une base historique (depuis 2010), le niveau actuel est donc supérieur de 71% par rapport à la moyenne et de 55% par rapport à la médiane. Par ailleurs, sur cet indicateur de valorisation Totale, nous atteignons un Niveau élevé de valorisation (zone rouge du graphique).

  • Valorisation Moyenne des Biotechs françaises

Ce graphique reprend l'évolution moyenne des 36 Biotechs françaises depuis 2005, sur lequel nous avons fait apparaître plusieurs niveaux.

Un niveau proche des 100 M EUR de valorisation moyenne a été un seuil plusieurs fois atteint en 2005, 2008, 2011 et 2020 avant de rebondir significativement par la suite. Le seuil des 300 M EUR de valorisation n'a jamais été dépassé durablement (en 2007 et 2015).

Actuellement, la valorisation moyenne des Biotechs françaises est de 190 Millions EUR, un niveau qui n'avait pas été atteint depuis Octobre 2017.

Sur une base historique (depuis 2010), le niveau actuel est donc supérieur de 19% par rapport à la moyenne et de 29% par rapport à la médiane.

Pour autant nous ne sommes pas sur un Niveau élevé de valorisation Moyenne (zone rouge du graphique) laissant la porte ouverte à une éventuelle poursuite du rebond initié depuis début 2020.

  • Valorisation Médiane des Biotechs françaises

Ce graphique reprend l'évolution médiane des 36 Biotechs françaises depuis 2005, sur lequel nous avons fait apparaître plusieurs niveaux.

Le niveau des 50 M EUR de valorisation médiane a été atteint en 2008, 2011, 2019 et 2020 avant de rebondir de manière significative. A l'inverse, une valorisation médiane supérieure à 150 M EUR a été un niveau d'alerte. Le seuil des 200 M EUR n'a quant à lui jamais été dépassé durablement (en 2007 et 2015).

Actuellement, la valorisation médiane des Biotechs françaises est de 125 Millions EUR, au plus haut depuis mi-2017. Depuis 2010, la valorisation moyenne (calculée sur 2855 séances) a été de 162 Millions EUR.

Sur une base historique (depuis 2010), le niveau actuel est donc supérieur de 42% par rapport à la moyenne et de 61% par rapport à la médiane.

Tout comme pour les valorisations moyennes, nous ne sommes pas sur un Niveau élevé de valorisation Médiane (zone rouge du graphique)ce qui peut être vu comme un signal rassurant.

Ce "grand re-rating" se poursuivra-t-il ? Un rattrapage était nécessaire, mais il faudra se rassurer avec le Newsflow de 2021 pour confirmer (voir l'interview de Sacha Pouget).

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®