News

Une Biotech indienne publie de bons résultats sur son Vaccin COVID-19. La France livrée en priorité?

Si trois vaccins COVID-19 sont disponibles actuellement en France (Pfizer-BioNTech, Moderna et AstraZeneca), le taux de population vaccinée est en-dessous des 5%. Même si le mois de Mars devrait vacciner autant de personnes que lors des deux mois précédents, c'est avant tout le retard pris par les fabricants et le manque de doses qui font défaut. Mais les choses pourraient évoluer...

D'une part avec la possible approbation du vaccin de Johnson & Johnson dès le 11 Mars ce qui pourra augmenter l'offre. Mais, chose plus inattendue, le vaccin d'une Biotech indienne pourrait également changer la donne: le Covaxin de Bharat Biotech vient en effet de publier de très bons résultats sur son vaccin, notamment sur le variant anglais. Et la France pourrait être livrée en priorité.

  • Le Covaxin de Bharat Biotech montre une efficacité de 81%

Ce 3 Mars, Bharat Biotech a publié les données de son étude de Phase 3 portant sur 25 800 participants âgés de 18 à 98 ans ayant reçu un vaccin ou un placebo (1: 1) qui ont montré que le vaccin était bien toléré avec une meilleure efficacité que les vaccins de Johnson & Johnson et d'AstraZeneca.

Bharat Biotech mentionne dans son communiqué "Covaxin a démontré une efficacité provisoire de 81% dans la prévention du COVID-19 chez les personnes sans infection préalable après la deuxième dose".

Détail encore plus positif, la société a déclaré que son candidat vaccin était également efficace contre le variant britannique. Autres avantages de ce vaccin: il se conserve à 2-8 degrés Celsius. Il est expédié dans une formulation prête à l'emploi et il peut être conservé 28 jours une fois le flacon ouvert.

  • La France pourrait être un des premiers pays à recevoir des doses

Pour le moment, Bharat Biotech annonce que plus de 40 pays ont exprimé leur intérêt pour acheter des doses de Covaxin. L'Inde et la France sont membres permanents du conseil de sécurité de l'ONU, et la France est considéré comme son plus fidèle allier. Aussi, en coulisse, les rendez-vous diplomatiques ont pris place pour échanger au sujet de livraisons de vaccins.

Ainsi, selon MoneyControl, la France pourrait devenir le deuxième pays après le Brésil à acheter des doses de Covaxin. Déjà, le 25 février, le Brésil avait signé un contrat avec Bharat Biotech pour l'achat de 20 millions de doses de Covaxin. Les livraisons de Covaxin au Brésil devraient commencer au cours des deuxième et troisième trimestres. Les capacités de production seraient pour l'heure de 40 millions de doses, avec une troisième usine sur le point d'entrer en service. Et ces capacités pourraient être étendues.

Selon MoneyControl, l'ambassadeur de France en Inde, Emmanuel Lenain, a rencontré le PDG de Bharat Biotech, Krishna Ella, le 1er mars à Hyderabad "pour discuter de l'achat d'un grand lot de vaccins de la société dans un proche avenir". Le vaccin Covaxin pourrait en effet faire partie d'une liste de candidats commandés à l'avance par les pays européens. Des annonces pourraient être faites prochainement dans ce sens pour augmenter l'arsenal vaccinal face au virus.

La France pourrait donc disposer prochainement de cinq vaccins : ceux de Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca, Johnson & Johnson et Bharat Biotech.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®