News

Les champions Biotechs 2017 de la création de valeur (et de la destruction de valeur)

La valorisation des Biotechs cotées sur Euronext a bondi de 6 Milliards EUR depuis 2015, et d'environ 1 Milliard en 2017. Si bien que nous nous rapprochons du plus haut historique, atteint en Août 2015 (voir notre article précédent). En terme de création de valeur sur un An et en 2017, qui sont les gagnants et qui sont les perdants ?

Création de valeur : les gagnants et les perdants sur 1 An

Sur 1 an, on observe sur notre graphique que 4 Biotechs progressent de plus de 50% : Galapagos, ArgenX, MdxHealth et AB Science. A l'inverse, 9 Biotechs perdent plus de 50% sur 1 An : Poxel, Celyad, Novacyt, Abivax, Genomic Vision, Bone Therapeutics, TxCell, Adocia et Cerenis.

 

Sur 1 An, 5 Biotechs ont vu leur valorisation progresser de plus de 100 Millions EUR : ArgenX (+121 M EUR), Genfit (+142 M EUR), AB Science (+223 M EUR), DBV (+267 M EUR) et le champion Galapagos (+1792 M EUR).

A l'inverse, 5 Biotechs ont vu leur valorisation baisser de plus de 100 Millions EUR sur 1 An: Adocia (-288 M EUR), Celyad (-205 M EUR), Cerenis (-159 M EUR), Genticel (-155 M EUR) et Poxel (-144 M EUR).

Si on fonctionne cette fois en terme d'évolution sur 1 An de la place de chaque Biotech dans le classement des valorisations :

Ce tableau est calculé au 21 Mars 2017. Sur 1 An (entre Mars 2016 et Mars 2017), dans le classement des valorisations des 45 Biotechs Euronext : on constate que 7 Biotechs ont rétrogradé d'au moins 5 places, tandis que 6 Biotechs ont progressé d'au moins 5 places.

-Les 7 Biotechs qui ont rétrogradé d'au moins 5 places en 2017 par rapport à 2016 :
Cerenis (qui est passée de la 19e place en 2016 à la 37e place en 2017),
Adocia (qui est passée de la 8e place à la 23e place),
Poxel (qui est passée de la 11e place à la 18e place),
Genkyotex - ex Genticel (qui est passée de la 10e place à la 16e place),
Abivax (qui est passée de la 26e place à la 32e place),
Celyad (qui est passée de la 9e place à la 14e place),
et Bone Therapeutics (qui est passée de la 28e place à la 33e place).

-Les 6 Biotechs qui ont progressé d'au moins 5 places en 2017 par rapport à 2016 :
Pharming (qui est passée de la 35e place en 2016 à la 19e place en 2017),
MDXHealth (qui est passée de la 20e place à la 10e place),
Nicox (qui est passée de la 21e place à la 12e place),
ArgenX (qui est passée de la 16e place à la 8e place),
Probiodrug (qui est passée de la 29e place à la 24e place),
Mithra (qui est passée de la 14e place à la 9e place).

En 2017, 3 des 10 plus grosses valorisations de 2016 ont été éjectées du Top 10: Adocia, Celyad et  Genkyotex (ex GTCL).

A l'inverse, 3 Biotechs ont intégré le Top 10 des plus grosses valorisations de 2017 : MDXHealth, Mithra et ArgenX.

Création de valeur : les gagnants et les perdants en 2017

Le classement de 2017 nous montre que 3 Biotechs sont en hausse de plus de 30% par rapport au 31/12/2016 (Genfit, Pharming et Cellectis), tandis que 2 Biotechs sont en baisse de plus de 30% (Cerenis et Adocia).

Sur 2017, 4 Biotechs ont vu leur valorisation progresser de plus de 100 Millions EUR : AB Science (+136 M EUR), Cellectis (+219 M EUR), Genfit (+358 M EUR), et le champion Galapagos (+693 M EUR).

A l'inverse, 3 Biotechs ont vu leur valorisation baisser de plus de 100 Millions EUR cette annèe : Cerenis (-123 M EUR), Innate (-168 M EUR), et Adocia (-291 M EUR).

S'il est encore trop tôt pour établir une évolution dans le classement sur 3 mois, nous constatons qu'en cumul, l'évolution nette de valorisation en 2017 se traduit par une hausse proche de 1 Milliard EUR : la valorisation totale des 45 biotechs cotées sur Euronext atteint désormais 13,35 Milliards EUR contre 12,3 Milliards EUR en début d'annèe. A l'heure actuelle, la valorisation de 24 des 45 Biotechs cotées sur Euronext a augmenté par rapport à fin 2016.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®