News

EDITO : Chute du sentiment sur les Biotechs US. A quoi faut-il s’attendre ?

On continue de naviguer entre des sentiments extrêmes d'Euphorie suivis d'épisodes de Déprime Sur les Biotechs US.. Nous avons peu de visibilité sur le secteur, mais qaund même quelques effets qui pourraient s'avérer positifs.

Les Biotechs US subissent le contre coup du Rallye qui a suivi l'élection US. Trump, qui semblait être le meilleur candidat pour le secteur, a fait des déclarations peu rassurantes. Si bien que nous sommes passés en trois semaines d'un extrême à l'autre en terme de Sentiment.

Nasdaq Biotech : on passe en deux semaines d'un pic d'optimisme à un pic de pessimisme

evol-bio-us

Entre le 8 Novembre (veille de l'élection de Trump) et le 14 Novembre, le Nasdaq Biotech s'est envolé de 12,0%. On connaissait alors un Pic d'Optimisme matérialisé sur notre Graphique par la borne extrème en clair. Nous précisons que chacune de ces zones de Sentiment sont dérivées de l'écart type de la moyenne mobile à 20 jours. En date du 14 Novembre nous avons même navigué dans un sentiment d'Euphorie puisque le cours était  au-delà de deux fois l'écart type de la MM 20.

Depuis le 14 Novembre, le Nasdaq Biotech a perdu 9,1%. Si bien que nous sommes revenus à un pic de Pessimisme (vert foncé sur notre graphique). On peut même qualifier le sentiment actuel de Déprime puisque nous sommes au-delà de deux fois l'écart type de la MM 20. Des déclarations de Trump ont pesé concernant l'encadrement des prix des médicaments. Pas plus tard qu'hier, le Président américain a mis en avant l'objectif de faire baisser les prix durant sa mandature.

Il s'agit ici, encore une fois, d'une crainte majeure pour l'industrie. Sachant que le 'pricing power' des Biotechs et des Pharmas est en jeu. Mais, surtout, le marché avait clairement fait de Trump le meilleur candidat sachant que Clinton s'était prononcée clairement durant sa campagne sur un contrôle des prix. La déception est donc grande de le voir se prononcer pour un encadrement plus strict.

Malgré tout, il y a quand même quelques raisons pour espérer un rebond. Certainement à parttir de la mi-décembre :

  1. nous sommes sur une saisonnalité qui est très favorable au secteur Biotech à partir du 15/12 (voir notre article)
  2. un sentiment pessimiste est un signal d'anomalie des cours qui tend vers une exagération et donc un retournement
  3. Trump a indiqué qu'il considérait l'éventualité de mettre à la tête de la FDA un certain Jim O'Neill qui est en faveur de beaucoup plus de souplesse sur les approbations de la FDA

Il est à noter qu'avant l'élection US, nous étions sur une configuration similaire: en un mois, entre début Octobre et fin Octobre, nous étions également passés d'un sentiment d'Euphorie à un sentiment de Déprime. On connaît la suite. Un fort rebond de 12% s'en est suivi. Malgré tout, on ne peut pas encore dire que nous sommes sauvés pour 2017. Les craintes politiques réapparaissent, et il sera difficile de les évacuher. Mais dans le même temps, tout porte à croire que le secteur sera favorisé dans la manière dont la FDA approuve de nouveaux médicaments.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®