News

Performance des Biotechs en 2017: un premier Bilan contrasté

Le secteur Biotechs français est toujours convalescent en 2017, tandis que les Biotechs belges et néerlandaises se reprennent.

  • Les Biotechs belges surperforment en 2017. Sousperformance des Biotechs françaises

Dans leur ensemble, les 13 Biotechs belges et néerlandaises progressent de plus de 12% en moyenne en 2017. Dans le même temps, les 32 Biotechs françaises perdent un peu plus de 2%.

Evolution moyenne et médiane en Janvier 2017 sur les 45 Biotechs cotées sur Euronext, par place de cotation:

mediane 2017 biotechs Euronext

On se souvient d'une année compliquée pour les 32 Biotechs françaises en 2016: -27,2% hors IPOs (-25,6% en incluant les IPOs) en moyenne pour une médiane de -30,8% (hors IPOs). En 2017, force est de constater que le rebond attendu n'est pas arrivé, puisque la performance moyenne des Biotechs françaises est de -2,3% seulement (médiane de -2,6%). Janvier 2017 est le 3e plus mauvais mois des 13 dernières années sur les Biotechs françaises, après Janvier 2008 (-28,9%) et Janvier 2016 (-13,3%). Sur ce mois de Janvier 2017, seules 12 Biotechs françaises sur 32 (soit 38%) sont en hausse.

Même constat sur les 4 biotechs néerlandaises: elles avaient aussi été pénalisées en 2016 (-18,9% en moyenne, baisse médiane de -26,5%). Si 2017 est certes en hausse de 12,3% en moyenne mais la médiane se situe à seulement +1,1% (cet écart s'explique par la hausse de 49,3% de Pharming). Janvier 2017 est le 4e meilleur mois des 13 dernières années sur les Biotechs néerlandaises, après Janvier 2014 (+69,3%), Janvier 2005 (+54,4%) et Janvier 2010 (+13,7%). Pas moins des 3 Biotechs néerlandaises sur 4 (soit 75%) sont en hausse sur ce premier mois de 2017.

En revanche, les 9 Biotechs belges ont su tirer leur épingle du jeu sur ce premier mois de l'année: après une contreperformance de -21,2% en moyenne en 2016 hors IPOs (-19,5% en incluant les IPOs) et une médiane de -28,8% (hors IPOs) on a assisté à un rebond moyen de 12,2% en 2017 (médiane à +11,2%). Janvier 2017 est le 4e meilleur mois des 13 dernières années sur les Biotechs belges, après Janvier 2014 (+26,0%), Janvier 2011 (+14,9%) et Janvier 2015 (+14,2%). Sur ce premier mois de l'année, l'ensemble des 9 Biotechs belges sont mêmes en hausse.

Evolution journalière des Biotechs françaises, belges et néerlandaises en 2017 (base 100 au 01/01/17):

30-01-17 biotechs Euronext

Si on regarde plus en détail le comportement boursier en journalier des Biotechs, on se rend compte que le début d'annèe avait profité à l'ensemble des Biotechs cotées sur Euronext. En fin de première semaine de Janvier les Biotechs françaises progressaient d'environ 6%, devançant les Biotechs belges (+5% environ) et néerlandaises (+4% environ).

A la fin de la deuxième semaine, les choses se sont gâtées puisque nous sommes passés de +6% à +2% sur les Biotechs françaises depuis le 1er janvier - nous avons alors connu 3 semaines de baisses consécutives. C'est à partir de la 3e semaine que la peformance 2017 des Biotechs tricolores a basculé dans le rouge, notamment lié à l'impact d'Adocia. (fin de la collaboration avec Eli Lilly) et de TxCell (augmentation de capital).

De leur côté, comme nous pouvons le voir sur notre graphique, les Biotechs belges et néerlandaises sont chacunes à leur plus haut de 2017 - les Biotechs belges viennent même d'enchaîner 6 semaines de hausses consécutives. Au final, la sousperformance des Biotechs françaises en 2017 par rapport aux Biotechs belges néerlandaises ressort à près de 15%. Mais comme nous le verrons prochainement, le Newsflow est dense pour les Biotechs tricolores en ce début d'année. De quoi inverser la tendance ?

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®