[stock-ticker]
News

Stallergenes Greer plombé par l’arrêt imposé de la production à Antony

Incotable en début de séance, l'action Stallergenes Greer (STAGR) perdait plus de 10 % jeudi matin vers 34,50 euros, l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) ayant ordonné la suspension des activités de production et de distribution des produits fabriqués sur le site historique de la société à Antony, en région parisienne.

Cette décision n'a pas été prise en raison d'une défaillance dans la production proprement dite des composés, mais des difficultés de mise en œuvre d'un nouveau système informatique. Destiné à améliorer l'approvisionnement et la livraison des produits Stallergenes, le déploiement de ce nouveau système a en fait provoqué des perturbations opérationnelles et donné lieu à des erreurs dans la livraison des produits.

L'entreprise estime que que la production devrait reprendre sur le site d'Antony une fois résolus ces problèmes informatiques et après avoir répondu aux observations formulées par l'ANSM. "Nous regrettons profondément cette situation et collaborons activement avec les autorités sanitaires afin de reprendre l’approvisionnement du marché dès que possible. Nous avons entière confiance en la qualité des produits que nous fabriquons sur le site d'Antony et en notre capacité à résoudre ce problème technique. Nous estimons que cet impact ne sera que temporaire", a indiqué Fereydoun Firouz, le PDG de Stallergenes Greer.

L'analyste de la société de bourse Oddo Securities redoute cependant une perte de chiffre d'affaires "potentiellement très significative" pour la firme. D'un avis jusqu'ici neutre sur le titre, le bureau d'études est passé jeudi à "alléger" avec un objectif de cours fortement réduit, de 56 à 42 euros.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®