News

TxCell séduit de nouveaux investisseurs et regarnit sa trésorerie de 8 millions d’euros

Nommé en avril, Stéphane Boissel apose déjà sa marque chez TxCell.

Rondement menée. Quelques mois seulement après l’arrivée de Stéphane Boissel au poste de CEO, la société sophipolitaine TxCell vient de procéder à une augmentation de capital réservée de 8 millions d’euros – augmentant sa trésorerie de plus de 50 %. Le renforcement de la visibilité de TxCell auprès des investisseurs internationaux figurait explicitement parmi les objectifs attribués à ce vétéran du secteur.

Après une première carrière dans la banque d’affaires (Lazard, de 1994 à 2002), Stéphane Boissel a occupé les fonctions de directeur financier puis de directeur général adjoint chez Innate Pharma (2002 à 2010), de directeur général adjoint de Trasngene (2010 à 2014) puis de directeur général de Genclis (société de diagnostic moléculaire fondée par Bernard Bihain, non cotée) avant de prendre les rênes de TxCell en avril 2015. Au total, M. Boissel a contribué à lever plus de 150 millions d’euros à ces différents postes.

Dirigé par Bryan Garnier, le placement de TxCell a porté sur 1.166.300 actions nouvelles (représentent environ 9,95% du nombre d’actions préalablement en circulation), conduit par construction accélérée du livre d'ordres. Environ 70% du placement a été réalisé auprès d’investisseurs internationaux, majoritairement spécialisés dans les sciences de la vie.

Le prix a été fixé à 6,80 euros par action, soit une décote de 8,48 % par rapport à la moyenne pondérée des cours des trois dernières séances de bourse, mais plus de 21 % au-delà du prix d’introduction de TxCell sur le compartiment C d’Euronext Paris en avril 2014.

L’entreprise récupère ainsi 7,93 millions d’euros d’argent frais qui contribuera à financer les développements cliniques en cours (Ovasave) ou à venir (Col-Treg), les développements pré-cliniques et l’accélération des activités de R&D notamment sur la future plateforme CAR-Treg, ainsi que l'industrialisation du procédé de fabrication des Ag-Treg et les dépenses courantes.

Le nouveau CEO s'engage lui aussi financièrement

TxCell a fait savoir que son nouveau directeur général a souscrit à titre personnel 20.000 actions nouvelles, soit environ 1,71% du montant du placement.

"Nous sommes ravis d’accueillir au sein de notre capital une nouvelle base d’investisseurs institutionnels, principalement internationaux. TxCell évolue dans un domaine porteur, l’immunothérapie cellulaire, mais dans lequel nous proposons une approche radicalement différente des autres acteurs de l’industrie. TxCell dispose en effet de la seule plateforme basée sur des cellules T régulatrices, une population cellulaire décrite comme ayant un fort potentiel thérapeutique dans l’auto-immunité et les inflammations qui représentent un important segment de marché avec plus de 80 maladies différentes et plusieurs milliards de dollars de revenus pour l’industrie pharmaceutique. Cette levée de fonds devrait nous permettre d’accélérer le développement de TxCell", a déclaré M. Boissel.

Les investisseurs entrés à l’occasion de ce placement privé détiennent conjointement 9,05 %, les principaux actionnaires demeurent Bpifrance (38,7 % du capital), Auriga (30,25 %) et Seventure (12,38 %). Le flottant de TxCell est de 9,5 %.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®