[stock-ticker]
News

Le Virus Zika affole la planète. Quelles Biotechs sont impliquées pour trouver un vaccin ?

Les inquiétudes sur l'épidémie du virus Zika en Amérique latine et sa propagation éventuelle à d'autres pays augmentent chaque jour. On peut comparer ce virus à Ebola ou au SRAS étant donné la préoccupation sur certains segments de la population. La principale crainte aujourd'hui tient à l'organisation des Jeux olympiques de Rio de Janeiro, qui pourrait entraîner une plus large propagation de la maladie à l'échelle mondiale.

Alors même que 3 cas ont été déclarés à New York, Barack Obama a appelé l'industrie pharmaceutique à trouver en urgence un vaccin (voir ici). Bien qu'il n'existe pas encore de traitement, certaines biotechs sont impliquées dans la R&D dans le but de trouver un vaccin à ce virus. Leur cours de bourse a commencé à progresser... et Reuters a rapporté "qu'un vaccin pourrait être trouver avant le mois d'octobre".

Une épidémie apparue au Brésil en 2015, qui pourrait s'étendre à l'échelle mondiale

En mai 2015, la Pan American Health Organization (PAHO) a émis une alerte à la suite de la première infection confirmée au virus Zika au Brésil. Les symptômes les plus communs de Zika sont de la fièvre, une éruption cutanée, de la douleur et une conjonctivite. Les symptômes durent généralement plusieurs jours à une semaine et sont généralement bénins par nature. Mais la plus récente poussée de l'épidémie au Brésil a "entraîné le syndrome de Guillain-Barré et les femmes enceintes donnent naissance à des bébés avec des malformations congénitales et des complications lors de leur grossesse", selon le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) - le virus entraînant une microcéphalie et des dommages sur le fœtus peuvent avoir lieu. Le CDC a confirmé que 24 pays et territoires sont touchés à ce jour par le virus Zika.

zik-world-map_active

Source : CDC - 26/01/16

Le virus Zika ne peut pas se propager d'humain à humain, mais par l'intermédiaire d'une piqûre d'un moustique infecté. Les moustiques deviennent infectés lorsqu'ils piquent une personne déjà infectée. Selon le CDC, 1 personne piquée par un moustique infecté sur 5 peutdévelopper la maladie. C'est pour ces raisons que les compagnies aériennes américaines ont déjà annoncé certaines actions et les investisseurs craignent un impact sur leurs finances (le Dow Jones U.S. Airlines Index a perdu 3,5% hier). American Airlines, JetBlue Airways et United ont annoncé qu'elles allaient rembourser les réservations des passagers venant des régions infectées.

A l'heure actuelle, le CDC a publié un niveau 2 sur une échelle de 0 à 3. Le virus a pour le moment touché 24 pays principalement dans les Caraïbes, en Amérique centrale et Amérique du Sud. Le CDC prévoit que le virus puisse se propager à d'autres pays, dont les États-Unis dans un avenir proche, sachant que des infections au virus Zika ont été signalées chez des voyageurs revenant de zones infectées et qu'ils peuvent arriver sur le sol américain.

Une comparaison avec Ebola

En Octobre 2014, nous avions publié un article sur l'envolée des sociétés impliquées dans la pandémie liée à Ebola (article repris par Investir). Nous avions alors investi dans certaines sociétés. Et nous avions créé l' « Ebola Small Cap Index » qui intégrait dans sa composition 15 sociétés liées à Ebola. Tel qu'on peut le voir sur le Graphe ci-dessous, le cours de notre indice s'était apprécié début Octobre 2014 de 82% en moyenne en seulement 10 séances.

Evolution de l' « Ebola Small Cap Index » (15 sociétés) de Sacha Pouget :

Sacha-pouget-ebola-small-cap-index

À l'heure actuelle, on ne peut pas encore considérer le virus Zika sur le même plan que l'épidémie d'Ebola apparue fin 2014, ou le SRAS en 2003. La préoccupation majeure avec le virus Zika est concentrée sur les femmes qui cherchent à avoir un enfant ou les femmes qui sont enceintes - le virus entraînant une microcéphalie et un risque de dommages sur le fœtus.

Retrouvez les sociétés Biotechs impliquées dans la R&D pour trouver une solution au Virus Zika: LIRE LA SUITE - contenu réservé aux abonnés premium de BiotechBourse (pour vous inscrire, cliquer ici).

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®