News

Pour Genfit, “une excellente opportunité de poursuite de discussions” au congrès AASLD

Le Prof. Ratziu, investigateur principal de l'étude GOLDEN-505, interviendra en session plénière.

Les investisseurs en sauront bientôt davantage sur l'étude de phase 2b GOLDEN-505 menée par Genfit sur son principal composé, l'élafibranor (désigné auparavant GFT-505). L'entreprise biopharmaceutique présentera de nouvelles données de cet essai lors du congrès annuel de l’AASLD, "The Liver Meeting", qui se tiendra du 13 au 17 novembre 2015 à San Francisco. Qui plus est, le comité de revue scientifique de l'American Association for the Study of Liver Diseases a retenu ces résultats pour une présentation orale en session plénière. Le principal investigateur de l'étude, le Prof. Vlad Ratziu, interviendra lundi 16 lors de la première des trois sessions plénières du congrès pour présenter les données d'efficacité et de sécurité de l'élafibranor [correspondant à l'abstract 105].

Le produit phare de Genfit fera l'objet de deux autres présentations orales : le Prof. Stephen Harrison, de l'USU/Brooke Army Medical Center, détaillera l'effet du GFT-505 sur les marqueurs de risques cardiométaboliques des patients affectés par la NASH tandis que le Prof. Arun Sanyal (Virginia Commonwealth University) analysera les réponses hépatiques et extra-hépatiques liées au traitement de la NASH avec ce produit. [Ces présentations correspondent aux abstracts 162 et 2145, respectivement]. Enfin, des données précliniques issues d'un nouveau modèle expérimental de NASH précisant le mécanisme d'action de la molécule figureront dans un poster "simple" [abstract 974].

Le Président de Genfit, Jean-François Mouney, s'est dit très satisfait de la visibilité ainsi offerte aux résultats obtenus par l'élafibranor  en présence de la plupart des acteurs cliniques et institutionnels concernés par la NASH "qui plus est à un moment où les derniers ajustements de notre design d’étude de phase 3 seront réalisés".Pour le dirigeant, Ce congrès s’annonce donc comme "une excellente opportunité de poursuite de discussions avec les nombreux scientifiques, médecins, cliniciens et investisseurs qui sont attentifs aux prochains développements et à la mise sur le marché d’un produit de résolution de la NASH efficace, sûr et attendu par un nombre de plus en plus élevé de patients".

L'ensemble des abstracts (résumés des posters et des présentations) figurant au Liver Meeting 2015 ont été publiés dans le numéro d'octobre d'Hepatology, la revue de l'AASLD. Ce numéro est disponible en téléchargement (.pdf) sur le site de l'association.

Voici un aperçu en vidéo du programme du 66e congrès de l'AASLD, le principal dans le domaine de l'hépatologie avec plus de 10.000 participants.

Egalement en quête d'un traitement de la NASH, Intercept présentera pour sa part onze posters dédiés à l’acide obéticholique (sur un total de vingt posters pour la firme américaine, qui est avec Shire l’un des plus gros sponsors du Liver Meeting).

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®