News

Les biotechs belges atteignent un plus haut historique

Le comportement des biotechs belges cette année est particulièrement. Elles signent même, pour l'instant, leur meilleure année des 5 dernières années (et leur 3e meilleure année historique) avec une hausse moyenne de 40%. 

Evolution historique des biotechs belges : 

Le Pic de Mars 2014 avait du mal à être franchi. Testé en Juin puis en Juillet 2015, avant une période de convalescence, ce Pic d'il y a 3 ans et demi a été dépassé hier. Les biotechs belges sont maintenant officiellement sur un plus haut historique, à la suite d'un bon comportement boursier de l'ensemble des biotechs belges.

Evolution annuelle des biotechs belges : 

 

Comme on peut le voir, les biotechs belges signent leur meilleure année depuis 2012 (en date du 02/10). Pour l'instant, la hausse de 2017 atteint presque 40%.

Evolution des biotechs belges en 2017, par titre :

Les titres qui progressent le plus cette année sont Celyad (+180,3%), Thrombogenics (+57,4%), Tigenix (+45,9%), Ablynx (+43,3%), Bone Therapeutics (+33,7%), Argen-X (+19,8%) et Mithra (+12,8%). Une seule baisse est à déplorer : Asit -38,3%.

Evolution des biotechs belges, par période :

Signe d'une année hors norme, les biotechs belges sont en hausse sur toutes les périodes : +12,4% sur 1 mois ; +15,8% sur 3 mois ; +22,9% sur 6 mois ; +29,2% sur 1 an.

Evolution des biotechs belges par rapport aux biotechs françaises, sur 3 ans :

Un contraste saisissant est apparu en 2017 entre les biotechs françaises et les biotechs belges. Notre graphique sur 3 ans nous montre que les biotechs françaises avaient surperformé les biotechs belges entre fin 2014 et fin 2015 (+85% pour les biotechs françaises contre +60% pour les biotechs belges). Puis, entre Juillet 2016 et Novembre 2016, les biotechs belges ont bien mieux résisté : elles ont perdu 28% "seulement" contre -45% pour les biotechs françaises. Depuis Novembre 2016, les biotechs belges ont progressé de 45%, tandis que les biotechs françaises sont stables. Si bien que sur 3 ans : les biotechs belges sont sur leur plus haut... tandis que les biotechs françaises sont sur leur plus. Sur une période de 5 ans, les biotechs belges ont été multipliées par 3 (contre x2,5 pour les biotechs françaises).

Le contraste apparu en 2017 s'explique par une série de déceptions sur les biotechs françaises (Adocia, Cerenis, Geneuro, AB Science, OSE Immuno., ou encore Onxeo). Ce que n'ont pas connu les biotechs belges cette année (hormis la déception sur Asit avec un essai à financer), bien au contraire. Au final, 80% des biotechs belges sont en hausse cette année, alors que 80% des biotechs françaises sont en baisse.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


s2Member®