News

COVID-19 : vers un décalage du Newsflow des Biotechs de 3 à 6 mois

En Europe, un sondage des sites d'essais cliniques indique un niveau de préoccupation élevé avec près de 85% des sites estimant que la pandémie aura un impact négatif sur le recrutement des études en cours et 81% sur les études à venirA n'en pas douter, les conséquences liées à ces décalages sur les essais cliniques seront significatives pour les Biotechs françaises, surtout pour celles qui sont le moins bien financées.

  • Un contexte qui fragilise les sociétés Biotechs

Le contexte actuel apporte très peu de visibilité concernant la menée des essais cliniques. Un décalage est à prévoir sur le recrutement ce qui aura pour conséquence un allongement de la durée des essais cliniques, et donc des retards sur le Newsflow des sociétés Pharma et de Biotechnologie.

Même si BPI est prête à soutenir l'écosystème (voir notre publication), de même que l'état (avec le déblocage urgent du CIR par ex.), il n'empêche que les Biotechs françaises seront fragilisées. On assiste donc à un contexte compliqué pour les biotechs cotées: un décalage du Newsflow et du cash consommé dans un environnement boursier difficile qui peut conduire à des refinancements à des cours proche des plus bas.

S'il est impossible aujourd'hui de prédire avec exactitude le nombre de mois de décalages, les sociétés ont le devoir d'apporter de la visibilité aux investisseurs. Valneva a ainsi communiqué le 24/03 sur un décalage de son vaccin contre le chikungunya dont le début de la phase 3 devrait intervenir au Q4 2020 soit un retard d'environ trois à six mois par rapport aux plans initiaux. En revanche dans la Phase 2 sur Lyme (recrutement terminé) la société a précisé que "le déroulement des tests relatifs à l'analyse des données avance comme prévu" avec un calendrier de publication des résultats maintenu vers le mi-2020.

De son côté, Biophytis a précisé le 24/03 que le protocole clinique de son étude de Phase 2b dans la sarcopénie (dont le recrutement est terminé) "a été adapté pour permettre le suivi des patients à domicile".

Qu'en est-il des autres sociétés ? Un décalage de 3 à 6 mois sera-t-il la norme ?

  • Europe : des Impacts significatifs sur les études en cours de réalisation et en projet de recrutement

En Europe, la part des patients "beaucoup moins ou un peu moins disposés à continuer de participer à l'étude clinique" en cours était de 77% en date du 15/03:

-35% sont beaucoup moins disposés à continuer de participer à l'étude clinique

-42% sont un peu moins disposés à continuer de participer à l'étude clinique

Concernant la part des patients plus ou moins disposés à s'inscrire dans de nouvelles études : 81% sont "Beaucoup moins ou un peu moins disposés" à participer:

-58% sont beaucoup moins disposés à participer à une étude clinique

-23% sont un peu moins disposés à participer à une étude clinique

  • Etats-Unis : Impact sur les études en cours de réalisation et en projets de recrutement

Aux Etats-Unis, la préoccupation des sites de recherche clinique concernant les interruptions de recrutement liées au COVID-19 est passée de 25% à 56% en une semaine (entre 13 et le 17/03).

Selon Clinical Continuum, la part des patients "beaucoup moins ou un peu moins disposés à continuer de participer à l'étude clinique" en cours était de 47% le 17/03 vs 25% en date du 13/03.

Concernant la part des patients plus ou moins disposés à s'inscrire dans de nouvelles études : 61% sont "Beaucoup moins ou un peu moins disposés" à participer vs 39% en date du 13/03.

Par ailleurs, les investigateurs américains se montrent très prudents : l'impact du COVID-19 sur une échelle de 1 à 10 est évalué "de 8 à 10" chez 37% des répondants (vs 29% précédemment).

  • Impact par Aires thérapeutiques (aux Etats-Unis)

Enfin, toujours selon Clinical Continuum, les aires thérapeutiques les plus impactées sont les CNS, les maladies rares, l'ophtalmologie et la rhumatologie.

L'ensemble et le détail de l'étude est disponible sur le site de Continuum Clinical en suivant ce Lien.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®