News

DEBRIEF SEANCE 04/01/16 – Les Biotechs européennes limitent la casse !

Belle résistance pour les Biotechs en Europe en ce premier jour de cotation de l'année. Alors que le CAC 40 a perdu 2,5% et l'Eurostoxx 50 3,1% l'Euronext Biotech a limité la casse avec une baisse de 1,3% (-0,76% seulement en moyenne pour les 122 Biotechs européennes).

Le mot d'ordre semble être "ne cédons pas à la panique". Malgré une séance compliquée en Europe (-4,3% en Allemagne pour le DAX, -3,2% pour le MIB en Italie...) les biotechs ont très bien résisté ce Lundi en Europe. Si on regarde la clôture des marchés en Europe, alors même que le Nasdaq Biotech décrochait de 3,8%, on se rend compte que peu de dégâts sont à constater (mis à part en Suède, voir plus bas).

LA SEANCE BIOTECH EN EUROPE

Voici l'évolution moyenne des biotechs en Europe à la clôture, par pays:

Pays (# biotechs) ▲▼% jour
Allemagne (12) 0,06%
Suisse (11) 0,24%
France (29) -1,31%
Belgique (7) -1,46%
Hollande (3) -1,16%
Suède (19) -5,20%
Danemark (8) -0,17%
Finlande (2) 15,30%
Espagne -0,72%
Italie (1) 4,79%
Roy.-Uni (29) -0,61%
MOYENNE EUROPE : -0,76%

Comme on peut le voir, les biotechs françaises ont en moyenne perdu 1,3% dans un contexte difficile dominé par la Chine (-7% cette nuit à Shanghai). Même si seulement 39 biotechs cotées en Europe ont terminé en hausse (soit 1/3 du total), on observe qu'aucun pays en Europe n'a véritablement souffert. Si on exclut la Suède qui a été impactée par la forte chute d'Active Biotech (qui a annoncé stoper l'administration des doses les plus élevées dans ses Phases 2 et 3 dans la sclérose en plaque) on se rend compte que la Belgique a été la pire performance ce 4 Janvier (-1,46% en moyenne). Au total, sur les 122 biotechs cotées en Europe qui composent notre sélection, on a connu tout de même 37 baisses supérieures à -2% contre 20 hausses supérieures à +2% lors de cette séance. 2 biotechs françaises figurent parmi les 10 plus fortes hausses de biotech en Europe ce jour (Néovacs et DiaxonHit), et 2 biotechs françaises sont parmi les 10 plus fortes baisses (Poxel et Sensorion).

Top 10 des plus fortes progressions Biotech en Europe ce jour:

Capture Top Biotech 04-01-16

La biotech finlandaise Herantis s'est appréciée de près de 30% mais dans de faibles volumes. La suisses Addex a connu des volumes très inhabituels après que la FDA ait accordé un statut de médicament orphelin pour l'un de ses produits (le titre progresse de 7,4% à la clôture). L'allemande Paion a aussi été très recherchée avec une hausse de 5,3% ce jour.

Top 10 des plus fortes baisses Biotech en Europe ce jour:

Capture Flop Biotech 04-01-16

LA SEANCE BIOTECH A PARIS

Plus en détails en France, seulement 1 biotech sur 5 a terminé en hausse. Les plus fortes hausses ont concerné : Neovacs (+4,46%) qui poursuit sur sa très bonne lancée de la fin de 2015, devant Nanobiotix (+3,53%) qui annoncé démarrer prochainement sa première étude clinique aux Etats-Unis (voir notre article) et  Innate (+3,40%) qui a été entourée suite à un gros deal en immuno-oncologie entre Baxalta et une biotech danoise non-cotée. Du côté des baisses à Paris, Poxel (-8,23%) a été la plus forte chute devant Sensorion (-5,62%) et Hybrigenics (-3,70%). A noter que DiaxonHit progressait jusque 14,5% en séance, dans des volumes nourris (14x les volumes moyens), avant de clôturer sur les 0,50 EUR en hausse de 4,2%.

Pas moins de 11 biotechs françaises ont connu des volumes anormaux ce 4 Janvier (voir notre tableau de bord): Nanobiotix, Innate, Poxel, Neovacs, Onxeo, Oncodesign, Genticel, Celyad, Sensorion, Adocia et TxCell.

Innate (6,9 Millions EUR négociés ce jour) a compté pour 21% du total des volumes négociés à Paris sur les Biotechs, devant Nanobiotix (4,5 Millions EUR négociés ce jour, soit 14% du total des volumes), Genfit (4,2 Millions EUR négociés ce jour, soit 13% du total des volumes) et Cellectis (4,0 Millions EUR négociés ce jour, soit 13% du total des volumes)

Nous attribuons cette résistance des Biotechs en Europe à une très bonne saisonnalité (Janvier et février sont les meilleurs mois de l'année sur les biotechs). Mais aussi à un événement très attendu par les investisseurs : la JP Morgan Healthcare conference qui va démarrer le 11 janvier et à laquelle participent de nombreuses Biotechs européenes.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


s2Member®