News

Feu vert à Nanobiotix pour démarrer sa première étude clinique aux Etats-Unis

NanoXray

NanoXray

L'exercice 2016 commence sous un bon augure pour Nanobiotix, puisque la société française spécialisée dans la nanomédecine vient d'obtenir l'assentiment de l'autorité de santé américaine, la FDA, pour mener sa première étude clinique aux Etats-Unis, en l'occurrence une phase 1/2 sur NBTXR3 dans le cancer de la prostate. Trois sites d’investigation cliniques de référence ont d'ailleurs d'ores et déjà été sélectionnés pour la première partie de l'étude.

Nanobiotix souhaite développer NBTXR3, son programme le plus avancé actuellement, chez les patients atteints de cancers de la prostate à risque intermédiaire ou élevé, afin d’obtenir une destruction efficace de la tumeur combinée à un meilleur contrôle de la maladie. Le cancer de la prostate est la deuxième forme la plus répandue de cancer aux Etats-Unis dans la population masculine : un homme sur sept sera diagnostiqué et il s’agit de la deuxième cause de décès par cancer, rappelle la société.

Dans cette pathologie, un contrôle local efficace est primordial pour le traitement de la tumeur primitive afin de prévenir les rechutes et la propagation de la maladie (métastases). La radiothérapie est utilisée à cette fin, mais présente des limites chez les patients touchés par ce type de cancers. Or, les données cliniques issues de la littérature ont montré qu’augmenter la dose d’énergie délivrée améliore de façon significative le contrôle local des tumeurs et diminue les rechutes et métastases.

NBTXR3 vise à amplifier l'effet de la radiothérapie ; le produit, de taille nanométrique, opère au niveau de la tumeur, où il est capturé par les cellules cancéreuses. Nanobiotix juge qu'utiliser NBTXR3 en combinaison avec la radiothérapie pourrait en impacter l’efficacité et étendre la fenêtre thérapeutique, cela en augmentant la dose d’énergie délivrée dans la tumeur, sans augmenter la toxicité dans les tissus environnants.

« L’autorisation de la FDA ouvre le chemin réglementaire pour notre produit leader NBTXR3 aux Etats-Unis, qui représente le marché le plus important pour les traitements contre le cancer. Le développement global de NBTXR3 et son expansion dans de nouvelles indications sont clés pour instaurer cette technologie comme nouveau standard de soin », a déclaré le Président de l'entreprise Laurent Levy.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. DEBRIEF SEANCE 04/01 - Les Biotechs européenes limitent la casse ! - BiotechBourse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


s2Member®