News

Un bon départ pour TxCell

Graphique sur 1 an - Source : Yahoo Finance

La société d’immunothérapie TxCell a annoncé mercredi soir avoir obtenu de la Commission européenne le statut de médicament orphelin pour son produit Col-Treg, développé dans le traitement de l’uvéite (inflammation de la couche intermédiaire de l’œil) auto-immune.

La population de patients atteints d’une forme auto-immune d’uvéite –soit 80 à 90 % des uvéites–s’élèverait à 30.000 personnes par an aux États-Unis et en Europe, avec des options thérapeutiques limitées principalement aux corticoïdes, sans véritable effet curatif et avec d'importants effets indésirables. Les complications de cette maladie, grave, peuvent aller jusqu’à la perte de la vision. Dans les pays développés il s’agit même d’une des principales causes de cécité.

Col-Treg est une immunothérapie cellulaire T constituée de cellules T régulatrices spécifiques du collagène II. La désignation de médicament orphelin est une reconnaissance par les autorités de l’intérêt potentiel d’un traitement innovant et va de pair avec diverses incitations : exonérations ou réductions de frais règlementairest, assistante à l’élaboration des protocoles de recherche..., et en cas de mise sur le marché une exclusivité commerciale de dix ans.

L’obtention de ce statut à quelques jours de la fin de 2014 permet à TxCell d’afficher un carton plein en regard de ses objectifs opérationnels pour l’année. Lors de son introduction en Bourse en mars TxCell s’était fixé cette année de démarrer une étude de phase IIb sur Ovasave (traitement de la maladie de Crohn réfractaire aux thérapies habituelles), laquelle a débuté début décembre, et la désignation par l’autorité européenne de « médicament orphelin » pour Col-Treg, qui vient donc d’être décroché.

La prochaine étape pour l’indication d’uvéite est le lancement, au premier semestre 2015, d’une étude de proof of concept dont les premiers résultats devraient intervenir mi-2016.

Au bout du compte, TXCL qui était arrivée en Bourse avec des projets en stade plutôt précoce par rapport à ses pairs, commence donc de façon plutôt satisfaisante au plan opérationnel. Introduite à 5,58 euros, l’action qui reste peu traitée affiche actuellement un léger gain (+8 %) par rapport à ce prix d’entrée. Un dossier à garder en vue en raison d’une plate-forme technologique intéressante, permettant de développer des thérapies ciblées d’origine autologue (à partir des propres cellules du patient) mais à des conditions économiques voulues raisonnables.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®