News

Biophytis lance son introduction au Nasdaq

Biophytis a déposé hier un document d’enregistrement auprès de la US Securities and Exchange Commission (« SEC ») dans le cadre de son projet d’introduction en bourse sur le Nasdaq. Le prix global maximum de l’offre proposée est estimé à ce stade à 14,95 M$, même si ce montant peut encore augmenter ou diminuer avant le dépôt définitif auprès de la SEC.

Cotée sur Euronext depuis 2015, Biophytis avait déjà déposé une déclaration d’enregistrement sur le Nasdaq, qu’elle avait finalement retiré mi-2019, « en raison de conditions de marché défavorables ». Aujourd’hui, sa capitalisation s’élève à 161 M€. Ce serait la 8e société biotech française cotée au Nasdaq, soit un quart des biotechs françaises.

● Priorité au Covid-19, des résultats attendus à court terme

Biophytis prévoit d'utiliser cette somme pour finaliser en priorité la partie 2 de son essai COVA qui teste le Sarconeos dans les insuffisances respiratoires liées au COVID-19. Cette petite molécule administrée par voie orale est le principal candidat médicament de la biotech. COVA est une étude de phase 2/3, qui recrutera plusieurs centaines de participants. L’analyse intermédiaire de la partie 1 de l’étude est attendue ce premier trimestre. L’objectif de Biophytis est d’obtenir une approbation conditionnelle accélérée.

Cette cotation servira également à terminer la phase 2b (SARA-INT) testant la même molécule, le Sarconeos, dans la sarcopénie. Biophytis souhaite en parallèle tester son produit dans la dystrophie musculaire de Duchenne (DMD), avec l'espoir de lancer l'étude au cours du premier semestre 2021, tout en continuant à développer sa plate-forme de recherche préclinique sur les rétinopathies. Biophytis possède un second produit, Macuneos, avec un premier essai qui débutera dans la DMLA sèche au 2ème semestre 2021.

● À la recherche de partenaires pour la suite

 Biophytis prévoit de développer ses candidats médicaments par le biais de PoC (Proof of Concept) cliniques. Pour les étapes futures, la biotech prévoit de rechercher des opportunités de licence et/ou de partenariat en vue de l'approbation réglementaire et de la commercialisation de ses produits.

En attendant, la valorisation de la société atteint un plus haut historique en bourse :

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®