News

Les Biotechs françaises atteignent un plus haut historique! (hors Genfit et DBV)

Si 2020 est un excellent cru pour les Biotechs françaises, au point d'assister à une forte évolution des Small et Mid caps Biotechs dans des volumes historiques, les deux anciennes Stars du secteur GENFIT et DBV ont beaucoup pesé sur la valorisation globale puisqu'elles perdent 74% et 76% en 2020. Pour autant, si on exclut ces deux valeurs, la valorisation des Biotechs françaises atteint un plus haut historique...

  • La valorisation des Biotechs françaises dépasse les 7 Milliards EUR

En date du 8 Décembre 2020, la valorisation totale des Biotechs françaises atteint 7,15 Milliards EUR (graphique ci-dessus). Ce niveau n'avait pas été atteint depuis Octobre 2017.

Mais lorsqu'on retraite la valorisation totale en excluant GENFIT et DBV, la lecture est radicalement différente...

  • Hors GENFIT et DBV, la valorisation des Biotechs françaises atteint un plus haut historique

Le graphique ci-dessus tient compte de la valorisation totale des 35 Biotechs françaises depuis 2005, hors GENFIT et DBV.

En date du 8/12/2020, la valorisation hors GENFIT et DBV atteint 6,71 Milliards EUR, soit davantage que le précédent record établi à 6,08 Milliards EUR le 20/07/2015.

  • La Valorisation de DBV et de GENFIT au plus bas depuis 2014

Il faut dire que GENFIT et DBV ont perdu énormément de valeur depuis leur Pic de fin 2017: la baisse de leur valorisation totale atteint 2,34 Milliards EUR entre le 12 Octobre 2017 et le 8 Décembre 2020 (leur valorisation totale étant passée de 2,78 à 0,44 Milliards EUR).

En 2020, GENFIT et DBV ont perdu 1,17 Milliards EUR de valorisation. Sur la même période, les 35 autres Biotechs françaises ont récupéré 2,81 Milliards EUR.

Au final, en excluant les deux accidents de 2020, la valorisation des Biotechs françaises n'a jamais été aussi élevée.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®