News

Quel type de Biotechs performe le plus en 2017 ?

Sur 2017, les 47 Biotechs Euronext sont en hausse moyenne de 3%. Avec tout de même certaines disparités, puisque seulement la moitié (22 /47) des valeurs du secteur sont en hausse. Parmi celles qui se comportent le mieux, on trouve un groupe totalement délaissé en 2016 et qui fait son grand retour en 2016.

Comparaison de la performance 2017 (en base 100 au 01/01/17) par groupe de performance 2016 :

Ce simple graphique nous aide à comprendre que le groupe constitué des 15 titres ayant le moins bien performé en 2016 est celui qui performe le plus en 2017.

Nous avons décidé de créer 3 groupes :

-le groupe "TOP 1/3" qui reprend l'évolution en 2017 des 15 Biotechs Euronext ayant le mieux performé en 2016

-le groupe "MID 1/3" qui reprend l'évolution en 2017 des 15 Biotechs Euronext de milieu de tableau de 2016

-le groupe "LAST 1/3" qui reprend l'évolution en 2017 des 15 Biotechs Euronext ayant le moins bien performé en 2016

Tel qu'on peut le voir sur notre graphique, le groupe "LAST 1/3" (courbe en jaune) surperforme largement les autres groupes en 2017, avec une progression moyenne de 12%. Les groupes "MID 1/3" et "TOP 1/3" sont en baisse en 2017 (respectivement -6,3% et -7,0%).

Voici les performances comparées pour chaque groupe (cliquer pour agrandir) :

Si on regarde plus en détail la composition de chaque groupe, on s'aperçoit que près des 2/3 des titres qui ont le moins bien performé en 2016 sont en hausse en 2017. Il s'agit de GNFT +14,95%
TIG +26,06% ; ALCLS +21,22% ; ALSEN +7,07% ; ERYP +74,67% ; ABVX +61,90% ; BOTHE +12,40% ; CYAD 104,38% ; et ALBPS +1,81%. Comme on peut le voir dans ce groupe, 3 titres ont progressé de plus de 50% depuis le début de l'année.

En revanche, 2/3 des titres du groupe du milieu de tableau de 2016 sont en baisse en 2017 mais on trouve tout de même deux titres ayant progressé de plus de 50% en 2017 (PHARM et ONXEO). Enfin, la moitié des titres ayant le mieux performé en 2016 sont en baisse en 2017 et aucun ne progresse de plus de 50% en 2017.

Au final, les titres biotechs les plus sanctionnés en 2016 sont ceux qui progressent le plus en 2017. Un investisseur qui se serait dit en début d'année "En 2017, je vais investir sur les Biotechs qui ont le plus baissé en 2016" aurait donc connu un retour sur investissement significatif, bien au-delà de la moyenne des autres titres et de la moyenne du secteur.

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


s2Member®