News

Oncodesign fonde deux nouvelles implantations pour répondre à la demande des clients nord-américains

Le chiffre d’affaires auprès des donneurs d’ordre américains de la branche expérimentation d’Oncodesign a quadruplé au premier semestre. La société bourguignonne implante une filiale commerciale dans le Massachusetts et établit une joint-venture au Québec afin de se rapprocher de ces clients, qui génèrent une part de l’ordre de 60 % de l’activité mondiale du secteur.

Originaire de Dijon, la société Oncodesign sera désormais directement présente à Cambridge, dans le Massachusetts, pôle mondial d’innovation dans les biotechnologies. L’entreprise y implante en effet une filiale commerciale, laquelle adopte le nom Oncodesign Biotechnology Inc. Outre deux des plus grandes universités mondiales, Harvard et le MIT, Cambridge héberge des centaines d’entreprises pharmaceutiques et d’institutions liées au secteur biotech (dont Genzyme, Novartis Institute of BioMedical Research, Biogen, Broad Institute, Draper Laboratories, Johnson & Johnson, Pfizer…) qui sont autant de clients ou de partenaires R&D potentiels pour Oncodesign.

Parallèlement, Oncodesign met sur pied avec la société Mispro Biotech Service une co-entreprise, Synergie MTL, pour le développement d’un site de recherche à Montréal. Ce site augmentera les capacités de l’activité d’expérimentation en vue de mieux répondre aux besoins des clients nord-américains de l’entreprise en réalisant directement sur place les études de pharmacologie in vivo. Mispro Biotech possède plusieurs sites accrédités par l’AAALAC, répondant aux normes locales, nationales et fédérales qui régissent l’expérimentation et la recherche en Amérique du Nord (Montréal, Research Triangle Park, Cambridge et New York).

Oncodesign souligne avoir au cours du seul premier semestre 2015 multiplié par quatre le chiffre d’affaires de sa branche expérimentation en Amérique du Nord (au total le chiffre d’affaires de cette activité a crû de +77 % sur le semestre). « Nous faisons face à une demande croissante de la part de nos clients nord-américains, et le dispositif mis en place entre Boston et Montréal nous permet désormais d’être encore plus compétitifs dans les solutions que nous leur apportons. » a commenté Philippe Genne, Fondateur et PDG d’Oncodesign.

À lire aussi :


Découvrez nos offres d'abonnement Basic et Senior

Recevez l’actualité Biotech par mail

Connexion

Tag Cloud

s2Member®